DskGate : le dossier des juges s’effondrerait face à un débat contradictoire !


article_dskdirecteurfmi

La réalité ne peut être saisie au moyen de mots, d’enseignements, de débats ou de spéculations intellectuelles. Pour l’atteindre, il faut transcender toute question et toute réponse. Voilà comment on fait l’expérience directe de la réalité. « Monjushiri »

 

 

Les avocats de Dominique Strauss-Kahn; Maîtres, Henri Leclerc, Frédérique Beaulieu et Richard Malka, ont tenu une conférence de presse, aujourd’hui, pour expliquer leur désaccord sur la mise en examen pour « proxénétisme aggravé en bande organisée » à l’encontre de DSK par les juges lillois dans “l’affaire du Carlton”.

 

YouTube. Ajoutée par france24 le 27 mars 2012

 

D’abord sur le point du chef d’inculpation, Me Henri Leclerc a affirmé que le dossier s’effondrerait devant un débat contradictoire et en parallèle, il affirme aussi qu’aux vues des éléments, dont-il dispose à présent, le dossier des juges est qualifié de “creux, vide et surfait”.

De plus, les avocats de Dominique Strauss-Kahn ont annoncé qu’ils allaient demander la nullité de la mise en examen et non faire appel de la décision de la mise en examen de DSK par les juges, contrairement à ce qui a été dit auparavant. Par contre, ils feront appel de la décision du contrôle judiciaire, qui pour les avocats aient une violation de ses droits qui l’empêcherait, à ce qu’il puisse s’exprimer et se défendre.

D’un autre côté, rappelons quand même, que l’instruction de cette affaire s’est retrouvée à la Une de la presse française et cela durant des mois, empêchant DSK de se défendre et de s’exprimer, puisque son audition a tardé, voire à traîner en longueur ! C’est dire que sur ce côté, les juges et toutes les personnes qui gravitent autour de cette affaire, n’ont rien fait pour que le secret de l’instruction soit préservé !

Ensuite, étant donné que le chef d’inculpation d’abus de biens sociaux en relation avec le proxénétisme n’ayant pas pu être retenu par les juges, autrement dit, les juges n’ont aucune preuve à avancer sur ce chef d’inculpation précis, alors comment expliquer que l’on peut inculper DSK de “proxénétisme” si la preuve d’abus de biens sociaux n’a pas pu être prouvée ? Ces deux chefs d’inculpation, sont-ils dissociables dans cette affaire ?

Selon l’explication par un juriste, Vincent Dufief, sur l’article 225-5 du Code pénal, qui est le chef d’inculpation retenu contre DSK :

[… “le proxénétisme est le fait, par quiconque, de quelque manière que ce soit :

  • 1° D’aider, d’assister ou de protéger la prostitution d’autrui;
  • 2° De tirer profit de la prostitution d’autrui, d’en partager les produits ou de recevoir des subsides d’une personne se livrant habituellement à la prostitution;
  • 3° D’embaucher, d’entraîner ou de détourner une personne en vue de la prostitution ou d’exercer sur elle une pression pour qu’elle se prostitue ou continue à le faire. 

Le proxénétisme est une infraction de souteneur, c’est-à-dire que le délit implique l’exploitation de la prostitution d’autrui. Le proxénète peut notamment être l’incitateur, l’assistant, l’entremetteur ou le logeur. Mais au plan pénal, le simple client ne peut être considéré comme proxénète, quand bien même le client sait pertinemment qu’il a recours aux services d’une prostituée ! …]

En revanche, il précise que [… “seule la connaissance précise du dossier pénal permet d’apprécier la pertinence d’une qualification juridique. Dans cette affaire (DSK], la qualification de proxénétisme justifiant la mise en examen pourrait en revanche être juridiquement fondée si les juges apportaient la preuve que DSK a, par exemple, mis en relation des tiers avec des prostituées ou fourni des moyens matériels permettant la prostitution d’autrui. L’appel annoncé contre la décision de mise en examen apportera sans doute plus d’éléments sur ce qui a justifié cette mise en examen de M.Strauss-Kahn et sa pertinence juridique.” …]

Selon le Point et relayé par France 3, les juges auraient une “botte secrète” en considérant que DSK aurait mis à disposition un appartement qui appartiendrait à un « prête-nom pour des soirées tarifées”.

Cela expliquerait donc la mise en examen de DSK, mais est-elle prouvable ?

Or, comment les juges peuvent-ils utiliser cet argument pour tenir une inculpation, dès lors que cet appartement n’appartient pas à DSK ? Mais il lui était prêté.

Ont-ils des preuves tangibles et matérielles de ce qu’ils avancent ?

Dans l’hypothèse, si on se focalise, sur le fait que cet appartement ait été utilisé pour “des soirées tarifées”, c’est le propriétaire de l’appartement qui devrait être entendu par les juges, non ? Dans ce cas, c’est la responsabilité du propriétaire qui serait engagée et non celle de DSK, du moment qu’on lui prêtait cet appartement lorsqu’il était à Paris pour y travailler.

Ce qui m’amène à me demander, comment peuvent-ils se positionner encore une fois, sur un tel argument pour étayer leur inculpation, alors que l’on sait que DSK, qui était président du FMI depuis le 1er novembre 2007 jusqu’au 18 mai 2011, et qu’il avait un emploi du temps tellement chargé, qu’il était rarement sur Paris.

Par ailleurs, l’article 225-5 du Code pénal “est si large qu’on ne parle même pas de complicité possible”, selon Didier Specq, chroniqueur judiciaire.

Alors autrement dit, on inculpe DSK du fait qu’il aurait prêté cet appartement à des tiers, cet appartement lui appartenant pas et le propriétaire, lui ne serait pas entendu par les juges ?

Cet argument qui serait avancé par les juges est vraiment à tirer par les cheveux ! A moins que dans cette affaire, il y ait une anguille sous Roche portant le nom du “feu nucléaire” passant au coin de la rue et ayant vu des prostituées dans l’appartement prêter par DSK !

On comprend mieux alors les arguments avancés par les avocats de DSK qui consiste à dire que le dossier des juges s’écroulera “comme un château de cartes” face à un débat contradictoire !

En effet, il semblerait que les juges auraient détourné la loi pour inculper DSK de “proxénétisme” en se basant d’une part sur “ses mœurs libertins” et aussi, semble-t-il sur ce fameux appartement, qui tient à être confirmé, et d’autre part sur les “auditions de quelques prostituées” (dont certaines auraient été mises sous pression par les juges, avait-on appris dans la presse) mais qui ne prouve en aucun cas la culpabilité de DSK, dès lors que dans ces “témoignages”, c’est souvent la parole de l’un contre l’autre et par ailleurs, ces témoignages ne pouvant pas être considérés comme des preuves directes et matérielles car, cela pourra être qualifié comme du ouï-dire !

Pour conclure, cette “affaire d’Etat dite le Carlton” serait une “grosse farce” cousue de fil blanc.

Comme les autres, elle serait aussi en voie de faire pschitt !

Donc Affaire à suivre…

 

Le peuple Français soutient DSK, plus que jamais. Plus de 5000 signatures, alors venez, vous aussi signer ici : pétition du Comité de soutien à DSK

Et là : Groupe de défense et d’investigation pour Anne et Dominique

Publicités
Tagged with: , , , , , , , , , , ,
Publié dans Complot politique, DSK, Election présidentielle 2012, Les news de Sarkouille la fripouille, Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Casimira

Je Suis Toujours Debout !
France attentat 13 11 15
Je Suis Toujours Charlie !
hebergement images
PageRank
PageRank
Online

Compteur de visiteurs en temps réel

Hit Counter

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 202 autres abonnés

Partager ce blog
Facebook Twitter More...
Me suivre sur Twitter
Pages vues…
Hit Counter
Stats du Site
  • 73,468 hits
Catégories
Calendrier
mars 2012
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
%d blogueurs aiment cette page :