Présidentielle 2012 : l’affaire Woerth-Bettencourt brouille l’image du président-candidat Sarkozy !


8fd764

L’image publique ne dit rien sur la vérité. « Philippe Starck »

 

 

Le parti UMP et le président-candidat, autoproclamé, du peuple s’étonnent de l’avancée de l’enquête sur l’affaire Woerth-Bettencourt en pleine campagne électorale.

Par contre, est-ce que le parti socialiste et le candidat, François Hollande, ou Martine Aubry, maire socialiste de Lille, ont-ils essayé d’étouffer l’affaire dite du Carlton visant DSK ? Non à aucune façon !

Alors que dans cette affaire, on peut s’étonner de la mise en examen de DSK par ces juges lillois et on a vu, aussi, l’UMP s’emparant de cette affaire pour gêner François Hollande.

En revanche, cela a été vraiment le cas pour l’affaire Woerth-Bettencourt, Nicolas Sarkozy aurait bien tenté d’étouffer cette affaire.

En effet, le procureur de Paris, Philippe Courroye, qui a été mis en place par le pouvoir en place, avait essayé d’étouffer l’affaire en refusant au juge d’instruction chargé d’une partie de l’affaire, Isabelle Prévost-Desprez, les enregistrements que le majordome avait enregistrés des Bettencourt, alors que le juge d’instruction avait eu l’autorisation de Cour d’appel de Versailles en juillet 2010.

Depuis, le procureur de Paris, Philippe Courroye, a été mis en examen le 17 janvier 2012 sur “la violation des sources des journalistes du Monde” pour avoir donné l’autorisation d’espionner les journalistes à Bernard Squarcini, mis en examen lui aussi le 17 octobre 2011 et promu au poste de chef de la DCRI par le chef de l’Etat.

Depuis peu, Philippe Courroye, sa mise en examen a été annulée le 22 mars 2012 car, “les actes des deux magistrats n’avaient pas été annulés par une décision définitive de la justice, a-t-on précisé.”.

Dans cette affaire tentaculaire d’où les révélations se succèdent, se pose la légalité de l’élection en 2007 de Nicolas Sarkozy.

Dès lors que l’enquête aurait tendance à prouver que la campagne électorale de Nicolas Sarkozy a bien été financé par les Bettencourt.

On comprend mieux pourquoi le pouvoir en place a tenté d’étouffer cette affaire.

En marge de celle-ci, se pose une autre affaire qui aurait tendance, elle aussi, à pointer le bout de son nez, qu’on peut appeler désormais, l’affaire Kadhafi.

[… Selon les éléments collectés par les journalistes Fabrice Arfi et Karl Laske, Ziad Takieddine s’est rendu onze fois à Tripoli en 2005, année où aurait été conclu un versement de 50 millions d’euros entre les Libyens et le camp Sarkozy, toujours selon le document. Les opérations financières « faisaient intervenir personnellement Brice Hortefeux », déduit Mediapart de la note. Interrogé, ce dernier dit ne rien savoir.

Le soupçon d’une participation libyenne au financement de Nicolas Sarkozy « avait été alimenté par les autorités de Tripoli elles-mêmes il y a un an par les déclarations spectaculaires de Kadhafi et de son fils, Saïf al-Islam », rappelle Mediapart. « Dès le mois de mars 2011, deux jours avant l’intervention militaire occidentale, ce dernier avait accusé le pouvoir français dans un entretien donné à la chaîne Euronews : « Il faut que Sarkozy rende l’argent qu’il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale. C’est nous qui avons financé sa campagne, et nous en avons la preuve. Nous sommes prêts à tout révéler. » » …]

Selon Médiapart, dans son article du 12 mars 2012 : “Présidentielle 2007: Kadhafi aurait financé Sarkozy” (article payant pour les non-abonnés).

[… Selon un document consulté par Mediapart, le marchand d’armes Ziad Takieddine, organisateur en 2005 et 2007 des visites de Nicolas Sarkozy et de ses proches en Libye, aurait mis en place les « modalités de financement » de sa campagne présidentielle de 2007 par le régime de Kadhafi, en lien avec Brice Hortefeux, alors ministre des collectivités locales, et Saïf al-Islam. Un montant de 50 millions d’euros, une banque suisse et un compte à Panama sont évoqués dans ce document. …]

Pour la campagne électorale, “le sulfureuxZiad Takieddine votera pour François Hollande :

 [… «Le seul qui présente une coloration pure et propre, où la non expérience devient un avantage, c’est François Hollande […] Et secrètement, entre nous, je vais le voter bien sûr. Il utilise un [karcher], mais cette fois-ci pas pour nettoyer des banlieues mais pour nettoyer la saleté qui est à la tête de la République. La mafia qui est à la tête de la République …]

Liliane Bettencourt a-t-elle sorti une deuxième fois son chéquier ?

Publicités
Tagged with: , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Election présidentielle 2012, Les news de Sarkouille la fripouille, Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Casimira

Je Suis Toujours Debout !
France attentat 13 11 15
Je Suis Toujours Charlie !
hebergement images
PageRank
PageRank
Online

Compteur de visiteurs en temps réel

Hit Counter

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 201 autres abonnés

Partager ce blog
Facebook Twitter More...
Me suivre sur Twitter
Pages vues…
Hit Counter
Stats du Site
  • 74,003 hits
Catégories
Calendrier
mars 2012
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Principaux clics
  • Aucun
%d blogueurs aiment cette page :