Présidentielle 2012 : Sarkozy nous laisse une France “lepénisée” !


72917769

Porte fermée, le diable s’en va. « Proverbe français »

 

 

Au lendemain du premier tour de cette élection, Nicolas Sarkozy et l’UMP se sont réveillés avec la “gueule de bois” et c’est ainsi que Nicolas Sarkozy nous a concocté son plan d’attaque pour ce second tour, la politique de la terre brûlée, qui consiste à partir à la pêche aux voix du Front National !

Etant donné qu’il ne peut pas compter sur les voix du Modem, il ira faire des clins d’œil (au beurre noir) à ces Français qui ont voté pour le FN, “porter” par celle (Marine le Pen) qui s’est “engrossée”  de 17,9 % de voix.

Bien que ce score soit très élevé et, qu’il est inquiétant pour notre République et notre démocratie, il s’explique aussi !

A savoir, ce score est avant tout, un vote de rejet massif à Nicolas Sarkozy, il est la conséquence de ses 5 ans d’une politique, que je qualifierais de “meurtrière” pour les Français car, il traduit une grande souffrance et une vive révolte.

Je classerais en cinq thèmes ces souffrances :

  1. Ce chômage de masse que subissent de plein fouet les Français et dont son taux est extrêmement élevé, cela donne la conséquence à réduire en peau de chagrin le pouvoir d’achat, mais pas seulement, puisqu’il y a aussi des Français qui travaillent et qui ont du mal à boucler les fins de mois, on les surnomme grossièrement, les travailleurs pauvres !
  2. Puis il y aussi, la vie qui est de plus en plus chère, s’alimenter correctement est devenu un défi journalier pour beaucoup de Français, à cause essentiellement aux prix pratiqués par la gourmandise de la grande distribution et des industries agroalimentaires, et d’ailleurs, certains en sont réduits à fouiller “les poubelles” des supermarchés ou des marchés dans l’espoir de trouver de quoi s’alimenter.
  3. Il y a également le prix du carburant, pouvoir mettre le plein dans sa voiture est aussi un problème cornélien pour beaucoup de Français, alors que si vous ôtez les taxes et/ou la TVA, cela démunirait considérablement le prix, de plus il ne faut pas oublier l’hypocrisie des marchés financiers et des traders qui spéculent sur l’or noir afin de mieux s’enrichir, ce qui a pour conséquence de faire flamber les prix à la pompe !
  4. Ensuite, pouvoir se loger décemment est devenu un parcours du combattant, là aussi, la cause est en rapport par les prix élevés dus en partie par la spéculation, cette spéculation inflige des hausses de loyer astronomique, alors que le logement ne vaut certainement pas son prix demandé.
  5. Pour finir, les factures énergétiques qui continuent à vider les portes-monnaies déjà vides des Français, essentiellement dues aux augmentations successives de l’EDF et dont le gouvernement UMP les a accepté, cela a amené comme conséquence, qu’aujourd’hui pouvoir se chauffer correctement en hiver est devenu un grand luxe que beaucoup ne peuvent plus se le permettre. On pourrait même se demander si les tarifs appliqués par EDF, seraient-ils justifiés ? Par contre, il faut souligner qu’on leur a offert sur un plateau d’argent des logements systématiquement équipés tout électriques, de quoi alimenter leur bénéfice tout en vidant le compte en banque des Français !

La révolte des Français :

On a vu plus haut qu’une majorité de Français souffrent, alors que la politique de Sarkozy a été très généreuse pour les plus riches !

En effet, les nombreuses niches fiscales qui permettent aux plus riches de pouvoir baisser considérablement leurs impôts, le bouclier fiscal avec le Trésor Public qui envoient des chèques à ceux qui n’en ont pas vraiment besoin, mais aussi, la baisse récente du taux de l’impôt sur la fortune, n’ont rien arrangé, et au contraire, toutes ses largesses ont eu pour conséquence d’augmenter la dette, alors que la crise financière mondiale bat son plein, encore aujourd’hui…

En outre, on entend Sarkozy jetait de l’huile sur feu, afin de mieux diviser les Français entre eux et qui a pour but de :

  • Diviser systématiquement les classes sociales entre elles, comme par exemple, les fonctionnaires contre les salariés du secteur privé.
  • Stigmatisation des chômeurs en les traitant d’assistés et les menaçant par voie de référendum à les envoyer aux travaux forcés.
  • Diffuser des discours haineux, comme celui de Grenoble sur les Roms et sur les immigrés : “nous subissons les conséquences de 50 années d’immigration insuffisamment régulée qui ont abouti à un échec de l’intégration” et aussi, par les dénonciations de son compère, Claude Guéant, sur la viande halal, la burqa et les horaires de piscines…

La politique de la terre brûlée que Sarkozy s’apprête à faire.

Il a commencé par annoncer “un grand rassemblement” le 1er mai comme le fait le Front National, pour y fêter, soi-disant la fête du travail : « le 1er mai, nous allons organiser la fête du travail, mais la fête du vrai travail, de ceux qui travaillent dur, de ceux qui sont exposés, qui souffrent, et qui ne veulent plus que quand on ne travaille pas on puisse gagner plus que quand on travaille« , afin plutôt de “faire du charme” aux électeurs en soufflant sur les braises ! !

François Hollande a ironisé sur la stratégie grossière de Sarkozy : “Cela voudrait dire qu’il y aurait un faux travail en France, qu’il y aurait finalement une opposition à organiser entre les travailleurs eux-mêmes, ou entre les travailleurs et les chômeurs, ou entre les travailleurs et les assistés ? » avait demandé François Hollande.”

Et puis, il va continuer à diffuser des discours anxiogènes afin de faire peur aux Français, veille tactique de la droite, que de faire peur !

Des journalistes du média d’information, Rue 89, ont trouvé sur le trottoir de la salle de la Mutualité, à Paris, un document de trois pages appartenant à l’UMP, au titre évocateur : “EDL [éléments de langage, ndlr] pour mot d’accueil [sic] de Claude Greff.”, ils nous livrent le texte de ce document et on peut y lire, leur stratégie de la politique de la terre brûlée.

Faire peur aux Français en leur faisant un chantage à des fins électoralistes, en indiquant que les marchés financiers attaqueront la dette française si Hollande est élu, mais aussi, polluer les esprits en insinuant qu’une vague d’immigrés viendront forcément envahir la France :

[… Qui peut croire que FH (François Hollande) peut, dans un contexte économique instable, affirmer la place de la France ? Qui peut croire que notre épargne est à l’abri ? Qui peut espérer pour la France le même destin que la Grèce, l’Italie ou l’Espagne ?

Nous aimons trop la France pour laisser détruire notre modèle social, notre protection sociale, notre politique familiale. Ce système qui fait partie de notre quotidien, qui est une évidence mais que NS a sauvé pendant la crise. Croyez bien qu’aujourd’hui, plus que jamais, nos voisins nous envient d’avoir une assurance-chômage, des retraites qui n’ont pas diminué, des allocations familiales régulièrement revalorisées. Demandez à nos amis grecs s’ils ne nous envient pas notre gouvernement qui a agit [sic] avec lucidité et courage.

Ce soir, je (Nicolas Sarkozy) pose à FH ces questions :

Avec ceux qui s’opposent aux licenciements ? Avec ceux qui réclament un droit du sol intégral : “né en France, Français” ? Avec ceux qui ont eu comme slogan : “Contre la précarité, le droit au bonheur !” ? Avec FH, nous allons dans le mur : le mur de la perte de la compétitivité de nos entreprises, le mur de la faillite de nos retraites, le mur de la dette… …]

Sera-t-il suffisant pour Nicolas Sarkozy d’emporter l’adhésion de ceux qui ont voté pour le FN ?

Certainement pas car, les Français ont rejeté en masse ce dernier lors du premier tour du suffrage en lui disant clairement et fermement, NON !

Je rajouterais que certains iront voter pour Hollande et tandis que d’autres s’abstiendront.

Tandis qu’à l’UMP, les dirigeants s’apprêtent à penser discrètement à l’après-Sarkozy, comme Jean-François Copé, qui lui jubile sur l’échec annoncé de Sarkozy et se prépare à prendre le contrôle de la direction du parti pour être le candidat désigné de la prochaine élection présidentielle de 2017, lui aussi, il y pense et pas seulement en se rasant tous les matins.

L’opportuniste Copé a déclenché chez Alain Juppé une réaction vive et dernièrement, il s’est dit à être prêt “à tout faire pour que l’UMP garde sa cohésion, parce que reconstituer, pardon de dire les choses un peu brutalement, le RPR et l’UDF, c’est dix ans d’échec pour ce qui serait alors l’opposition.”

Il va sans dire que nous allons assister au lendemain du second tour, à une guerre d’égo par les ténors de l’UMP, qui s’accuseront mutuellement de cet échec cuisant.

Sarkozy, quant à lui, leur laissera une terre de désolation et comme le titre la presse étrangère, les Français, eux, lui diront : the end !

Lourde tâche pour François Hollande, il va sans dire qu’il devra convaincre les Français à se rassembler autour de son programme et plus particulièrement à ceux qui ont voté pour le FN, et surtout, il devra être le plus sincère possible sur l’état de la France.

[… Dans un discours prononcé à Lorient, au Morbihan, le candidat socialiste a estimé sans le nommer que le président sortant était responsable de la montée d’extrême droite. « Le responsable de la montée de l’extrême droite, c’est celui qui a utilisé parfois les mots de l’extrême-droite pour essayer de contrecarrer sa progression. (…) C’est celui qui a fracturé un certain nombre de droits fondamentaux« , a-t-il dit. « C’est celui qui a laissé le chômage atteindre plus de 10% de la population« , a-t-il poursuivi, « celui qui a laissé faire une politique européenne de libre-échange« . …]

Pour l’heure, il est aisé de penser que François Hollande emportera le second tour et j’ajouterais même, les deux doigts dans le nez car, les sondages d’intentions de vote pour le second tour indiquent (exactement comme pour le premier) qu’il l’emportera largement !

Selon les sondeurs, BVA, CSA, Harris, IFOP, IPSOS, LH2, OpinionWay et TNS SOFRES :

 

sondages

 

Si François Hollande gagne son pari à rassembler tous les Français, chose que je ne doute pas un instant, mais aussi lorsqu’il sera le futur président et que là, si sa politique programmée arrive à réduire les inégalités sociales et financières, qui se sont creusées sous l’ère Sarkozy, les scores prochains du Front National se réduiront, quant à eux, en peau de chagrin !

C’est peu dire que, pour le PS et ainsi qu’à la gauche dans son ensemble, ils auront du pain sur la planche qui les attendent !

 

Les Français ont rendez-vous, avec l’histoire, ils ne doivent pas la manquer sous aucun prétexte.

Dimanche 6 mai, c’est le second tour de vote des présidentielles et le peuple Français est sur le chemin qui mènera à une victoire certaine.

Compte à rebours pour ce second tour, le chrono s’arrêtera le 6 mai à 20h00, en déclenchant un gong sonore !

J – 12

Soyez au rendez-vous !

Publicités
Tagged with: , , , , , , , ,
Publié dans Election présidentielle 2012, Les news de Sarkouille la fripouille, Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Casimira

Je Suis Toujours Debout !
France attentat 13 11 15
Je Suis Toujours Charlie !
hebergement images
PageRank
PageRank
Online

Compteur de visiteurs en temps réel

Hit Counter

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 201 autres abonnés

Partager ce blog
Facebook Twitter More...
Me suivre sur Twitter
Pages vues…
Hit Counter
Stats du Site
  • 74,003 hits
Catégories
Calendrier
avril 2012
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Principaux clics
  • Aucun
%d blogueurs aiment cette page :