Législative Toulouse 3° : les dissidents sont parfois bien meilleurs que les conférés !


6421337957806

Les grands peuples se reconnaissent à la qualité de leurs dissidents. « Jean-Edern Hallier »

 

 

Dissident ou pas dissident, je voterai à ma 3ème circonscription de la haute-Garonne pour le « dissident« , maire PS de Balma, Alain Fillola.

Pourquoi ?

La raison en est très simple.

D’abord, il s’avère que le Parti Socialiste et Europe Ecologie Les Verts ont pris une décision incompréhensible et dangereuse pour cette circonscription.

Etant donné que Pierre Cohen, député-maire de Toulouse et élu sortant de la 3ème circonscription, ne se représentera pas, afin de se consacrer exclusivement à son mandat de maire, cumul des mandats oblige.

983123195francoissimonEn vue de cette circonscription le PS et EELV, auxquels Martine Aubry et Cécile Duflot ont eu la très mauvaise idée de choisir l’ancien socialiste, François Simon, qui aujourd’hui, porte l’étiquette du parti des EELV.

Or, François Simon est bien connu à Toulouse, principalement pour ses échecs électoraux et son manque de charisme.

Notamment à l’élection municipale de 2001, la mairie de Toulouse a été perdue pour le profit du parachuté, Philippe Douste-Blazy (UDF/UMP) et ancien maire de Lourdes, qui ne s’est pas gêné de se servir de Toulouse comme d’un marchepied pour se faire nommer par la suite, ministre de la Santé en 2004, du gouvernement Raffarin. Il démissionna de son mandat de maire en donnant les clés de la mairie à son premier adjoint, Jean-Luc Moudenc (UDF/UMP).

Les Toulousains se souviennent encore de l’affront.

Jean-Luc Moudenc a donc été le maire de Toulouse par intérim jusqu’à l’élection des municipales de 2008 et par laquelle Pierre Cohen (PS), maire de Ramonville St Agne, remporta le mandat face, non seulement, à Jean-Luc Moudenc, mais aussi face à François Simon.

Il est nécessaire de préciser que depuis sa défaite en 2001, François Simon est parti du PS et avait rejoint une liste électorale de gauches alternatives, (AMP), aux élections municipales de 2008.

Qu’en étaient les résultats de cette élection ?

1er tour : Moudenc (UDF-UMP) : 42,60 % – Cohen (PS) : 39 % – Forget (MoDem) : 5,90 % – Simon (AMP) : 5,42 %…

2ème tour : Pierre Cohen récolta 50,42 % des voix et remporta cette élection de justesse face à Jean-Luc Moudenc, avec 49,58 %.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, non ?

Le parti socialiste et les verts espèrent que les électeurs iront glisser un bulletin de vote au nom de François Simon ? Veulent-ils aussi offrir la 3ème circonscription au candidat UMP, Jean-Luc Moudenc ? Qui fait confiance à François Simon ?

Le fait est que cette circonscription a été découpée par Marleix pour les beaux yeux du candidat UMP.

[… 3e circonscription (Toulouse II, VIII, IX)

Encore un secteur fortement redécoupé. L’ancienne 3e ne garde que les cantons de Toulouse IX et de Verfeil, et échange Castanet-Tolosan, Lanta et Toulouse X contre Toulouse II et VIII. De ce fait, cette circonscription très à gauche se droitise, notamment avec le deuxième canton de Toulouse, le seul du département à n’avoir jamais élu de conseiller de gauche sous la Ve République. Les trois autres penchent globalement à gauche (…) mais Verfeil vote à droite depuis 1988, et les cantons VIII et IX n’ont retrouvé des conseillers socialistes que depuis respectivement 2001 et 2008. En 2012, l’enjeu ne sera pas cantonal mais municipal. Si le député-maire socialiste de Toulouse, Pierre Cohen, se représente, ce sera un test intéressant de confirmation, ou non, de sa fragile élection en 2008. Il pourrait retrouver Marie-Claire Danen sur sa route. A moins que l’UMP ne tente d’aligner un de ses poids-lourds nationaux. …]

Il est clair que cette décision incompréhensible venant du PS-EELV ne sera pas sans conséquences majeures si François Simon perd cette élection.

Et de toute façon, il n’a ni les moyens et ni la carrure pour la gagner.

Parce que c’est la seule circonscription par laquelle Nicolas Sarkozy s’était positionné en-tête lors de l’élection présidentielle.

Alain Fillola est le maire de Balma, a été bien entendu exclu du parti socialiste par Martine Aubry.

Mais en revanche ce qui est le plus important pour moi, la seule raison de sa candidature, est qu’il se présente pour barrer la route à Jean-Luc Moudenc, car il ne faut surtout pas oublier les municipales prochaines.

[… Je ne critique pas le principe d’accord PS-EELV, je pense juste qu’on aurait dû solliciter mon avis et celui des militants, au moins sur le candidat officiel choisi. Le PS a des règles, j’ai pris acte de cette décision mais je continue. (…) Je maintiens ma candidature car je dois le faire. Ce n’est absolument pas par ambition personnelle, mais par ambition pour le territoire. J’ai 63 ans, et  je ne fais pas ça pour un plan de carrière.

La 3ème circonscription de Haute-Garonne n’est pas gagnée. Avec le découpage Marleix de 2009, l’UMP est devenue une vraie menace. Aujourd’hui je mène campagne contre eux. Il faut avant tout assurer une majorité forte et loyale à François Hollande.

Dans cette circonscription ciselée pour l’UMP, je pense être le seul susceptible de faire face à la droite. Il ne faut pas que cette élection devienne un marchepied pour Jean-Luc Moudenc et les prochaines municipales de 2014. L’électorat de ce secteur est modéré et conservateur. Il faut quelqu’un de rassembleur. Je le suis, mon parcours en atteste. Je suis maire de Balma depuis 1995 et, depuis 2001 et conseiller général du canton de Toulouse 8. C’est le cœur de notre circonscription. …]

On n’est pas sûr que François Simon remporte cette circonscription et je ne miserais pas un centime sur lui, qui à mon avis, même encarté EELV-PS, il la perdra face à Jean-Luc Moudenc.

Et de plus, il n’est pas garanti qu’il ne se présentera pas en 2014 contre Pierre Cohen.

Sous quelle étiquette cette fois-ci ?

Cela semble être la raison de la réserve affichée par Pierre Cohen à l’égard de François Simon, à laquelle, Daniel Cohn-Bendit lui avait reproché récemment.

Et puis, la campagne électorale du candidat Simon est vraiment minimaliste, voire inexistante, pour un candidat investi par des partis politiques aussi importants que le PS et EELV.

Idem pour les autres concurrents, le strict service minimum a été, semble-t-il, fourni.

Sauf pour Alain Fillola, ses tracts ont été distribués à plusieurs reprises dans les boites aux lettres, mais pas un seul de François Simon et des autres candidats.

Mis à part Internet, qui traite ce sujet par le biais des médias, les journaux locaux télévisés et la presse papier et, aussi le courrier du ministère de l’Intérieur distribuant les tracts des candidats, mais reçu assez tard. Les électeurs de cette circonscription n’ont pas eu vraiment des informations à se mettre sous la dent sur les candidats en lice.

Pour toutes ces raisons, je voterai pour Alain Fillola, car je ne veux surtout pas avantager Jean-Luc Moudenc en lui offrant un boulevard pour les élections municipales de 2014.

Par ailleurs, François Simon, tout ce qu’il représente à mes yeux, ce sont ses échecs successifs et puis, on entend parler de lui uniquement lors des élections et encore.

Alors, vous aurez compris que pour moi, François Simon n’est pas le candidat idéal et je suis pour donner au gouvernement actuel la majorité la plus confortable à l’Assemblée nationale, mais pas à n’importe quel prix.

Prochaine élection législative pour laquelle on élira les députés, le premier tour se déroulera dimanche 10 juin et le second tour aura lieu le dimanche suivant, 17 juin.

Les candidats de la troisième circonscription de la Haute-Garonne sont :

  1. Alain Fillola et sa suppléante, Cécile Ramos ; pour une Majorité Pour le Président (Parti Socialiste dissidence) et le Parti Radical de Gauche.
  2. Laurence Massat Guiraud-Chaumiel et son suppléant, Philippe Perrin ; pour le Nouveau Centre, la Gauche Moderne et le Mouvement Démocrate.
  3. François Simon et sa remplaçante, Monique Mirouse ; pour le Parti Socialiste, Europe Ecologie Les Verts et une Majorité Présidentielle.
  4. Martine Croquette et son suppléant, Alexandre Insa ; pour le Front de Gauche, le Parti Communiste Français, la Gauche Unitaire, la Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique, Convergences et Alternative et le Parti Communiste des Ouvriers de France.
  5. Jean-Luc Moudenc et sa suppléante, Laurence Arribagé ; Union pour une Majorité Présidentielle et l’Alliance Centriste.
  6. Marie-Claire Danen et son suppléant, François Duclos ; pour la Droite de Convictions, le Parti Chrétien-Démocrate, le Centre National des Indépendants et Paysans, le Mouvement Pour la France, France Ecologie et le Parti Libéral Démocrate.
  7. Nicolas Canzian et sa suppléante, Valérie Vidal ; pour l’Alliance Ecologiste Indépendante.
  8. Sandrine Cabioch et son suppléant, François Buzet ; pour le Front National.
  9. Sandra Torremocha et son suppléant, Olivier Grimoux, pour Lutte Ouvrière.
  10. Thomas Couderette et sa suppléante, Virginie Garnier ; pour le Mouvement des Objecteurs de Croissance et soutenue par le Nouveau Parti Anticapitaliste.
  11. Clément Satger et son suppléant, Etienne Dehove ; pour le parti Solidarité et Progrès.

La troisième circonscription est habitée par 110 000 habitants et regroupe :

  • 15 quartiers toulousains : Le Busca, Les Carmes, Saint-Etienne, Saint-Michel, La Terrasse, Montaudran, Pont des Demoiselles, Route de Revel, Sauzelong, Bonhoure, Cité de l’Hers, Côte Pavée, Guilhemery, Montplaisir et Moscou.
  • 15 communes haut-garonnaises : Balma, Beaupuy, Drémil-Lafage, Flourens, Mondouzil, Mons, Pin-Balma, Quint-Fonsegrives, Verfeil, Bonrepos-Riquet, Gauré, Gragnague, Lavalette, Saint-Marcel-Paulel et Saint-Pierre.

 

Publicités
Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Législatives, Mes coups de gueule, Politique
4 comments on “Législative Toulouse 3° : les dissidents sont parfois bien meilleurs que les conférés !
  1. carbo dit :

    J’hésite encore à déterminer qui portera la plus grande part de responsabilité si M. Moudenc remporte cette 3ème circonscription. Il me semble quand même que M. Fillola « tient la corde »…

    • casimira31 dit :

      Bonjour Carbo,

      C’est difficile de faire des pronostiques, il faudra attendre les résultats du premier tour !

      Je suis d’accord avec vous, Fillola à l’air de mieux tenir la route que Simon !

      Quant à Simon, comme vous avez pu le constater dans mon article, il ne m’inspire pas du tout et de plus, j’avais déjà voté pour lui en 2001 et ça était un échec !

      Cordialement,

      • carbo dit :

        Vous ne m’avez pas compris : M. Fillola tient la corde pour recevoir la palme de la responsabilité de la victoire éventuelle de M. Moudenc. La division de la gauche est son propre poison.

        • casimira31 dit :

          LOL !

          Effectivement, vu dans ce sens, faut-dire que la fin de votre premier commentaire, laissait entrevoir un autre sens !

          Donc, je ne suis pas entièrement d’accord avec vous, si Moundenc l’emporte, la responsabilité ira à Simon, c’est lui le favori, puisque encarté EELV/PS, non ? Et l’élection municipale de 2001, la faute était à qui, d’après vous ? Et puis vous avez vu le score qu’il a fait lors de la suivante en 2008 ?

          Cordialement,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Casimira

Je Suis Toujours Debout !
France attentat 13 11 15
Je Suis Toujours Charlie !
hebergement images
PageRank
PageRank
Online

Compteur de visiteurs en temps réel

Hit Counter

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 201 autres abonnés

Partager ce blog
Facebook Twitter More...
Me suivre sur Twitter
Pages vues…
Hit Counter
Stats du Site
  • 75,002 hits
Catégories
Calendrier
juin 2012
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
%d blogueurs aiment cette page :