Casimira VS Alexandre Thomas : bien voyons, voilà qu’il se dit, être une victime ?


h-4-2555626-1311505285

Pour ne point rougir devant sa victime, l’homme qui a commencé par la blesser, la tue.  « Honoré de Balzac »

 

Allons, allons, M. Thomas ! N’utilisez pas des mots si vous n’en maitrisez pas la définition profonde ? Si c’est le cas contraire, c’est peut-être que vous prenez alors votre vessie pour une lanterne ?

Victime : toute personne qui a subi un préjudice corporel, matériel ou moral.

Intolérance : refus d’admettre l’existence d’idées, de croyances ou d’opinions différentes des siennes. (Le sujet va jusqu’à persécuter ceux qui les soutiennent.)

Laïcité : conception et organisation de la société fondée sur la séparation de l’Église et de l’État et qui exclut les Églises de l’exercice de tout pouvoir politique ou administratif, et, en particulier, de l’organisation de l’enseignement. (Le principe de la laïcité de l’État est posé par l’article 2 de la Constitution française de 1958.)

Tenez, je vous donne d’autres définitions des mots suivants : LIBERTE – EGALITE – FRATERNITE.

Liberté : état de quelqu’un qui n’est pas soumis à un maître. Droit reconnu par la loi dans certains domaines, état de ce qui n’est pas soumis au pouvoir politique, qui ne fait pas l’objet de pressions. Situation de quelqu’un qui se détermine en dehors de toute pression extérieure ou de tout préjugé. Possibilité d’agir selon ses propres choix, sans avoir à en référer à une autorité quelconque. Situation psychologique de quelqu’un qui ne se sent pas contraint, gêné dans sa relation avec quelqu’un d’autre…

Egalité : absence de toute discrimination entre les êtres humains, sur le plan de leurs droits.

Fraternité : lien de solidarité qui devrait unir tous les membres de la famille humaine ; sentiment de ce lien.

Vous savez, qu’il ne faut pas galvauder les mots, sinon ces mots ne voudront plus rien dire si on les utilise à tort et à travers.

Quand j’ai lu vos deux articles, celui du 21 juillet et l’autre, le lendemain, hormis que vos écrits m’ont littéralement, mentalement et physiquement fait bondir (cela, je vous l’avais déjà dit), mais vous ai-je dit aussi, qu’ils m’ont fait tomber à deux reprises de mon fauteuil ?

Hier matin, voyez-vous, c’était tout à fait le contraire à la lecture du titre de votre article, Les cybernautes ont la parole : Alexandre Thomas victime de l’intolérance laïque ?, faut dire que j’ai attrapé un fou rire magistral, j’en ai eu les côtes tellement secouées et ma vessie a bien failli déborder !

Mais dites-moi, c’est une blague ?

Si c’est une blague, alors elle est de mauvais gout !

Je dois tout d’abord vous rendre grâce, vous m’avez rendu d’excellente humeur, puis dans ma voiture, la radio diffusée la chanson de ZAZ, « je veux », alors je me suis mise à chantonner en battant la cadence tout en conduisant, toute la journée cette chanson m’a trotté dans la tête et donc aussi grâce à vous, j’étais d’humeur joyeuse et gaie. Alors, merci bien !

On commence d’abord en chanson en écoutant ZAZ dans : JE VEUX. (J’adore le timbre de sa voix)

Youtube – Ajoutée par fakhro15

Selon vous, vous seriez victime de l’intolérance laïque ? Pas moins ?

Je vais vous dire qui sont les VRAIES VICTIMES, je vous NARRE deux vécus, deux HISTOIRES très différentes, l’une de l’autre.

Je commence d’abords par cette fillette de 9 ans, vivant au Brésil.

D’abord elle a été VIOLEE par son beau-père durant 2 ans et comme l’a été aussi sa grande sœur de 14 ans, puis ce « SALOPARD » la mise ENCEINTE de jumeaux, ensuite elle a dû SUBIR une IVG, s’ensuit après l’archevêque de Recife qui L’EXCOMMUNIE, comme les médecins, par d’ailleurs, considérant qu’un AVORTEMENT était MOINS GRAVE qu’un VIOL et considérant aussi que la VIE de cette fillette, qui n’a rien demandé soit en jeu, AUSSI ne VAUT RIEN… ne l’oublions pas.

[… Quant au beau-père, « certes, ce qu’il a fait est horrible, mais il y a tant de péchés graves, et le plus grave est l’élimination de deux vies innocentes », affirme l’archevêque de Recife. …]

Arrive le Vatican donnant raison et justifiant la position de l’archevêque de Recife…

[… « C’est un triste cas, mais le vrai problème est que les jumeaux conçus étaient deux personnes innocentes, qui avaient le droit de vivre et qui ne pouvaient pas être supprimées. » Aux propos de Lula, Mgr José Cardoso Sobrinho « a rétorqué que le Président devrait s’entourer de spécialistes en Théologie avant de s’exprimer sur ce thème. » (…) « L’archevêque José Cardoso Sobrinho avait argué qu’aux yeux de l’Eglise catholique l’avortement était un « crime » et que la loi de Dieu était « au-dessus » de celle des hommes pour justifier l’excommunication », nous apprenions de la part du Vatican. …]

Face aux indignations et au tollé qu’avait suscités ce DRAME, les évêques du Brésil désavouent l’archevêque de Recife lors d’une conférence nationale des évêques du Brésil et ne reconnaissent pas l’excommunication de la fillette…

En revanche, voyez-vous, cette fillette est la VICTIME dans cette histoire. VICTIME de son beau-père (surnommer le « salopard« ), VICTIME de la position rétrograde et archaïque d’un archevêque, mais aussi du Vatican… Cette fillette a été marquée à vie au fer rouge… Elle n’oubliera jamais ce qui lui est arrivé et portera cette salissure sur son corps durant toute sa vie.

En marge de cette histoire sordide, voici les conséquences quand l’IVG est interdite dans un pays, comme au Brésil, par exemple. Un million de femmes avortent clandestinement, lors d’opérations qui coûtent la vie à des milliers d’entre elles chaque année, selon les autorités brésiliennes.

En France, avant le vote de la loi de Simone Veil en 1975, il y a 37 ans, environ 300 000 femmes avaient recours à l’avortement clandestin en France ou à l’étranger, combien sont MORTES, d’après vous ?

En revanche, selon le Manifeste des 343 Salopes lancé en 1971 et publié sur le blog de : IVG, je vais bien, merci !

Le manifeste des 343 salopes indique qu’avant 1971 et chaque année qui ont précédé ces années, 1 500 000 femmes avaient recours à l’avortement clandestin et 5 000 d’entre-elles mouraient…

[… L’appel du Manifeste des 343 — 1971 : le 05 avril 1971, un mil­lion de femmes se font avor­ter chaque année en France. Elles le font dans des condi­tions dan­ge­reuses en rai­son de la clan­des­ti­nité à laquelle elles sont condam­nées, alors que cette opé­ra­tion, pra­ti­quée sous contrôle médi­cal, est des plus simples. On fait le silence sur ces mil­lions de femmes. Je déclare que je suis l’une d’elles. Je déclare avoir avorté. De même que nous récla­mons le libre accès aux moyens anti­con­cep­tion­nels, nous récla­mons l’avortement libre. …]

Par ailleurs, je vous invite à tous à signer l’appel lancé par les Filles des 343 Salopes : je signe l’appel – elles ont signé.

Et puis, si l’IVG serait interdite aujourd’hui, combien de femmes seraient mortes des suites d’un avortement clandestin, d’après vous ? A mon humble avis, elles seraient beaucoup plus nombreuses qu’en 1971.

Voyez-vous, TOUTES ces FEMMES ETAIENT des VICTIMES… VICTIME de la vision rétrograde et archaïque des hommes, dont vous êtes, me semble-t-il, l’image type ou venant tout droit de cette lignée ? VICTIME parce que leur corps ne leur appartenait pas au regard de certains, dont le votre ?, il paraîtrait. C’est cela même que vous critiquez dans votre 3ème extrait de votre livre publié sur votre blog…

[… ainsi, libres de disposer de leur corps, les femmes ont le droit d’avorter n’importe comment avec la complicité des médecins. …]

Et puis, vous dénoncez sur votre article :

[… Lorsque que Simone Veil se bat pour légaliser l’avortement à titre exceptionnel, c’est avant tout pour éviter des cas de drames limités, par pour se retrouver avec 220 000 embryons dans les poubelles chaque année. …]

Hormis vos accusations calomnieuses et mensongères sur ces embryons se retrouvant à la poubelle. Alors d’après vous, ces drames seraient limités ? Pour vous, que des milliers de femmes meurent sont des cas limités ?

Vous nous donnez là un bel exemple de votre intolérance et de plus, vous, vous lamentez d’être une victime de l’intolérance des autres ? Allons ! Allons !

Voici l’histoire d’Angélique, jeune étudiante de 24 ans, « Mon « ultrafertilité », mes quatre IVG et les humiliations médicales« , publiée sur Rue 89, que je vous invite à lire.

Angélique a subi son quatrième avortement et en a honte. Elle est tombée enceinte 3 fois avant ses 20 ans, en oubliant une seule fois la pilule. Comprenant que sa pilule ne la protégeait pas, elle la change pour un anneau vaginal, qui avait bien fonctionné durant ces cinq dernières années et puis, elle l’oublie de l’utiliser et malgré la prise de la pilule du lendemain, elle se retrouve une quatrième fois enceinte.

[… Grâce à des médecins bienveillants, des choix bien réfléchis, et le soutien de mes proches, je ne vis pas dans la culpabilité, mais le comportement de certains praticiens aurait pu me conduire à une vraie dépression si je n’avais pas été aussi forte. …]

Voyez-vous, Angélique est une VICTIME, VICTIME parce que des médecins ont placé leur moralisation au-dessus de sa propre décision souveraine. VICTIME aussi des mensonges de ces praticiens essayant à tout prix à ce qu’elle ne puisse pas exercer son droit le plus élémentaire. VICTIME également de l’humiliation, de la culpabilisation et de la manipulation infligée de la part de ces médecins… S’arguant ainsi le droit de lui imposer leur vision rétrograde et leur moralisation « de bas étage », en toute impunité.

Selon vous, vous seriez victime de l’intolérance laïque ? Pas plus ?

Or, il me semble, que vous êtes vous-même un bel exemple de l’intolérance et de plus, totalement dénué d’humanité par votre stigmatisation et vos accusations systématiques envers les femmes ayant recours à l’IVG, les médecins le pratiquant et ceux qui s’opposent à ce que l’on s’attaque à la loi Veil…

Le pire de tout cela, vous l’avez atteint quand vous, vous êtes servi d’un courriel privé d’une personne, or, ce courriel relève de la correspondance privée, selon le droit français.

[… Article 226-15 du code pénal : le fait, commis de mauvaise foi, d’ouvrir, de supprimer, de retarder ou de détourner des correspondances arrivées ou non à destination et adressées à des tiers, ou d’en prendre frauduleusement connaissance, est puni d’un an d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende. Est puni des mêmes peines le fait, commis de mauvaise foi, d’intercepter, de détourner, d’utiliser ou de divulguer des correspondances émises, transmises ou reçues par la voie des télécommunications ou de procéder à l’installation d’appareils conçus pour réaliser de telles interceptions. …]

A des fins pas trop élogieux, me semble-t-il, afin d’assoir votre position contre le droit à l’IVG, un témoignage par lequel cette personne ne vous a jamais autorisé à le publier sur votre blog et lorsqu’elle vous demande de supprimer cette publication, vous supprimez carrément son commentaire, afin, il semblerait, que personne ne puisse le lire et vous ne répondez pas non plus à sa demande par courriel.

Il semblerait aussi, que vous, vous appuyez pour argumenter votre opposition à l’IVG sur la doctrine du créationnisme ? D’ailleurs, les quelques extraits de votre livre, « une question existentielle », que vous avez publié et que j’ai pu lire, en joignant aussi par exemple, des citations de la Genèse… Ces extraits ressemblent à la doctrine du créationnisme, me trompais-je ?

Or, il me semble dans ces conditions, que vous êtes très mal placé pour vous opposer à l’IVG et à critiquer les femmes ayant recours, car vos arguments ne reposent pas sur des faits scientifiques, mais sur une doctrine, ce qui n’est pas la même chose. Car les créationnistes s’opposent systématiquement aux résultats des travaux scientifiques. Pourquoi ?

Parce qu’il semblerait que les créationnistes veulent que les scientifiques étudient aussi « leur théorie », mais selon les scientifiques, leur théorie n’est pas une théorie et donc, impossible à étudier.

Il faut savoir que les faits scientifiques sont mesurables, quantifiables et vérifiables, ces faits viennent des résultats de la recherche à travers le monde. En revanche, les résultats scientifiques ne sont pas figés dans le temps, elles évoluent, dès lors que des faits nouveaux apparaissent. Comme par exemple, la théorie de l’évolution… par laquelle les créationnistes s’y opposent, aussi.

Voyez-vous, M. Thomas, vos lamentations et votre façon de vous victimiser publiquement ne m’émeut pas une seconde, d’où mon ton un peu moqueur, je vous l’accorde.

Alors il me semble aussi, que vous êtes très loin à être reconnu comme une victime…

Les victimes sont toutes ces femmes dans le monde, dont les hommes tentent, depuis la nuit des temps, de les contrôler, de les bâillonner, de les réduire et pour finalement les considérer comme des objets leur appartenant. Sur ces objets, ils voudraient imposer leur pouvoir…

Pourquoi ? Parce qu’elles portent le monde dans leur ventre tout simplement…

Youtube – Ajoutée par mjdos64

Alors, avec vos attaques incessantes visant ma condition féminine en orientant votre doigt accusateur en direction de mon ventre, je vous dirais pour conclure : mon corps m’appartient, que cela vous déplaise c’est votre problème après tout, mais vous ou d’autres issues de la même lignée, n’y toucheront pas ! Je préfère mourir, que de sentir votre doigt sur mon corps !

 

Retrouvez aussi cet article sur mon blog au Nouvels Obs.

Publicités
Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité, Mes coups de gueule, Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Casimira

Je Suis Toujours Debout !
France attentat 13 11 15
Je Suis Toujours Charlie !
hebergement images
PageRank
PageRank
Online

Compteur de visiteurs en temps réel

Hit Counter

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 201 autres abonnés

Partager ce blog
Facebook Twitter More...
Me suivre sur Twitter
Pages vues…
Hit Counter
Stats du Site
  • 74,281 hits
Catégories
Calendrier
août 2012
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
%d blogueurs aiment cette page :