DSK et Mohamed Merah : tous deux surveillés comme le lait sur le feu par la DCRI


Espionnage

« Montesquieu avait dit : l’espionnage serait peut-être tolérable s’il pouvait être exercé par d’honnêtes gens ! »

 

MR3Déjà au mois de mars 2012, des questions se posaient sur le tueur au scooter et la Direction Central du Renseignement Intérieur (DCRI), alors dirigeait par Bernard Squarcini.

Des questions se posaient, d’une part sur la relation étrange qu’entretenait Squarcini avec Merah et d’autre part sur la stratégie de lutte contre le terrorisme de la DCRI, vanter par Squarcini comme ayant fait ses preuves.

Mohamed Merah, auteur des crimes de Toulouse et Montauban en mars 2012, durant le siège, de son domicile toulousain de la Côte Pavée, qui avait duré 32 heures et l’assaut lancé dans un parfait huis clos par les forces du RAID.

Mohamed Merah avait été abattu d’une vingtaine de balles et avait été décrit par l’ex directeur fraichement débarquer de la DCRI, Bernard Squarcini, comme d’un loup solitaire.

Or, comme nous pouvions nous y attendre, nous savons à présent que cela est absolument faux et les dernières révélations ne sont certainement pas une divine surprise pour le citoyen lambda.

Vendredi 3 août, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a remis à la justice 23 pages partiellement déclassées du rapport de la DCRI. Ce rapport concerne la surveillance du loup solitaire, Mohamed Merah, par ladite DCRI.

l-ancien-patron-des-services-de-renseignements-bernard-squar_808767Il s’avère que Bernard Squarcini et la DCRI, connaissait fort bien le loup solitaire et par ailleurs, sa famille aussi, leurs téléphones avaient été mis sur écoute, mais pas seulement.

Mohamed Merah était surveillé durant 2 ans au moins par la DCRI.

Depuis décembre 2009, Mohamed Merah apparaît dans les fichiers de la DCRI comme appartenant à la mouvance salafiste radicale toulousaine et sa famille y est décrit, elle, comme « d’une fratrie d’islamo-délinquants ».

En outre, en janvier 2011, dans une note de la DCRI, les policiers sont interpelés par la radicalisation de Merah et « se donnent pour mission, d’approfondir l’environnement amical et familial de Mohamed Merah, un individu au lourd passé délinquant en phase de radicalisation« .

Ceci citer plus haut, est en totale contradiction avec les affirmations de Bernard Squarcini lors de son interview donnée Monde, alors affirmant durant l’enquête sur le tueur au scooter, ne pas savoir que Madame Aziri était la mère de Merah :

[… (…)

Le Monde à Squarcini : donc, le nom de Merah ne déclenche pas de processus d’alerte ?

Réponse de Squarcini : Non. Mais nous savons dimanche soir que Mme Aziri est la mère de Mohamed et Abdelkader Merah (avant l’assaut lancé par le RAID). Son nom apparaît dans la liste des gens qui ont consulté une annonce de vente de moto sur Leboncoin.fr. Mais elle a cinq enfants, cela fait six personnes qui auraient pu se connecter. Cela ne fait pas encore d’elle et de ses deux fils des suspects. De plus, il n’y a pas d’éléments qui montrent de contact direct entre le vendeur de la moto et un membre de la famille Merah.

(…)

Le Monde à Squarcini : est-ce que ce dossier change votre grille de lecture du phénomène islamiste ?

Réponse de Squarcini : c’est évident qu’il peut y avoir d’autres solitaires comme lui

(…) …]

Par ailleurs, en septembre 2011, Mohamed Merah, alias le loup solitaire, son profil islamiste parfaitement établit par la DCRI, en fait de lui une cible privilégiée des services de ladite DCRI.

Et enfin en décembre 2011, soit deux mois avant les tueries de Toulouse et Montauban, Mohamed Merah a été entendu par la DCRI de Toulouse à son retour d’un voyage « touristique » en Afghanistan et au Pakistan, la DCRI avait estimé que ses déplacements constitués une menace directe, « car les jeunes djihadistes peuvent revenir avec pour instruction de conduire des actions armées« .

Ce qui est sûr dans ces dernières révélations, Bernard Squarcini devra être obligatoirement auditionné par la justice et il ne peut pas en être autrement, c’est en tout cas ce que demandent avec raison deux familles de victimes de Merah, avait rapporté le Nouvel Observateur :

[… Nous demandons de manière urgente l’audition de l’ancien patron de la DCRI, Bernard Squarcini, de l’agent des services de renseignement présent lors du siège de Merah à Toulouse qui l’avait suivi précédemment et de l’agent de la DCRI qui suivait le dossier à Paris », a dit Me Patrick Klugman. « Nous demandons également la déclassification de toutes les informations concernant Abdelkader Merah ainsi que Souad Merah », la sœur du tueur au scooter, a dit l’avocat, au nom de la famille de Jonathan Sandler, assassiné avec ses deux enfants par Mohamed Merah le 19 mars à Toulouse, et de celle de Aaron Bijaoui, blessé lors de la tuerie. …]

Mohamed Merah n’avait pas été le seul à être surveillé par la DCRI.

téléchargement (5)Dans un autre registre, celui-ci hautement politique, Dominique Strauss-Kahn, avait été lui aussi surveillé, selon les informations données par la presse.

En premier lieu sur le site de Mediapart, exactement comme moi, un blogueur faisait part de ses soupçons et estimait qu’un « faisceau d’indices concordant est tel qu’il permet aujourd’hui d’affirmer que nous sommes visiblement en présence de la plus grave Affaire d’Etat de la Ve République !… L’enquête permet aujourd’hui d’établir une triangulation parfaite entre la rue du Faubourg Saint-Honoré, la rue La Boétie et le Sofitel de New York qui met en cause directement l’Elysée, le parti majoritaire et un groupe privé réputé proche du pouvoir (le groupe Accor). (…)« 

En d’autres termes, son analyse s’appuyait sur les révélations de l’enquête menée par Edward Jay Epstein, concernant les faits qui se sont produits lors de la rencontre de DSK et Nafissatou Diallo au Sofitel de New York.

De plus en novembre 2011, nous apprenons de la part du JJD, que DSK aurait été bel et bien espionné avant l’affaire du Sofitel, une « taupe » socialiste à l’UMP avait été écartée durant l’été 2011 et que des anomalies sur le BlackBerry FMI de DSK avaient été repérées avant le 14 mai 2011.

Tandis que les soupçons, par exemple, de François Loncle, député socialiste, sur un piège de la part « des officines made in UMP », avaient été rapportés par l’AFP :

[… (…)

Le député PS François Loncle, qui avait évoqué en juillet dernier l’éventualité d’un « piège » tendu à DSK, des « connexions » entre le groupe Accor, propriétaire du Sofitel, et « certaines officines françaises », a estimé que ces éléments « confirmaient tout ce qu’il présageait ».

(…) …]

En second lieu, Claude Guéant, alors ministre de l’Intérieur, avait fini par avouer lors d’une interview donnée au Monde, qu’il y avait bien eu une note administrative rédigée par la police indiquant que DSK aurait été interpelé en décembre 2006 au Bois de Boulogne et cette arrestation s’est déroulée durant le mandat de l’ancien ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, (celui qui pensait en 2003 devenir président de la République et pas uniquement en se rasant).

Par ailleurs, Guéant avoue aussi que grâce à la police, le pouvoir (UMP) détenait depuis plusieurs années des informations sur la vie privée de DSK et sur d’autres personnalités, pour renseigner ensuite des journalistes dit « sûrs » afin de les discréditer.

N’oublions pas aussi les interventions téléphoniques de deux hauts fonctionnaires des ministères des Affaires étrangères et de la Justice, auprès du bureau du procureur Cyrus Vance, le renseignant de l’affaire Banon et celle qui était encore dans les cartons, l’affaire du Carlton, avait persisté et signé Libération… leurs interventions ont envoyé tout droit DSK à Rikers Island.

Finalement ces deux affaires qui n’ont aucun rapport entre elles, mais elles soulèvent bien des questions.

D’une part, Mohamed Merah avait été réellement surveillé par la DCRI et cela depuis des années.

Le plus grave est que lors de l’enquête des meurtres de ces deux militaires, l’un tué à Montauban et l’autre à Toulouse, Mohamad Merah avait été identifié sous l’adresse IP de l’ordinateur de sa mère et ensuite, les meurtres de ces enfants de l’école juive de Toulouse auraient peut-être pu être évités.

Et d’autre part, l’objet de la surveillance par la police « sarkozyenne » sur Dominique Strauss-Kahn ne fait plus l’ombre d’un doute pour la citoyenne lambda que je suis et il n’est pas utile non plus de sortir de l’ENA pour en tirer des conclusions.

Des conclusions faites, non seulement sur cette surveillance accrue par l’ancien pouvoir sur un rival hyper dangereux pour Sarkozy, comme l’a pu être DSK, mais aussi sur les nombreuses zones d’ombre que comportent les affaires dites, DSK…

En somme, pour nuire à un gêneur qui dérange les hautes sphères du pouvoir, accusez-le d’agression sexuelle, cela marche à tous les coups, paraît-il ?

 

Détrompez-vous, nombreux sont les soutiens à DSK en France et dans le monde.

Ici avec plus de 5 200 signatures depuis mai 2011 : pétition du Comité de soutien à DSK

Encore là : Groupe de défense et d’investigation pour Anne et Dominique sur Facebook (inscription obligatoire)

Et là : Comité de soutien DSK

 

Retrouvez aussi cet article sur mon blog au Nouvel Obs.

Publicités
Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité, Complot politique, DSK, Les news de Sarkouille la fripouille, Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Casimira

Je Suis Toujours Debout !
France attentat 13 11 15
Je Suis Toujours Charlie !
hebergement images
PageRank
PageRank
Online

Compteur de visiteurs en temps réel

Hit Counter

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 201 autres abonnés

Partager ce blog
Facebook Twitter More...
Me suivre sur Twitter
Pages vues…
Hit Counter
Stats du Site
  • 74,003 hits
Catégories
Calendrier
août 2012
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Principaux clics
  • Aucun
%d blogueurs aiment cette page :