DSK VS les news de Diallo aux USA et d’une "patate" corse !


dsk diallo sofitel 2

« Paul Léautaud a dit : le mensonge compte bien plus que la vérité. La preuve : n’est-il pas répandu à bien plus d’exemplaires ? »
 

Nous avons d’un côté de l’Atlantique, des nouvelles sur le procès civil aux USA et de l’autre côté, « des nouvelles » sur les vacances de DSK en Corse, importuné par une « patate corse »…

Les nouvelles des USA

Alors que l’audience prévue pour le 07 août a été reportée sine die (sans date fixe), concernant le procès civil qui oppose Dominique Strauss-Kahn à Nafissatou Diallo, les deux parties seraient en « négociation »…

D’une part, nous avons appris par le média américain, 790 KGMI, que la semaine dernière les autorités de l’immigration américaine s’opposaient à la remise de documents auprès de la Cour fédérale de Manhattan, en effet les avocats de Nafissatou Diallo ont fait une demande de remise de documents au service de l’immigration.

Cette demande concerne une citation à comparaitre au tribunal du Bronx, dans laquelle les services de l’immigration seraient cités à la barre, ainsi que la remise des enregistrements et ses transcriptions, sur lesquels étaient retranscrit la conversation téléphonique entre Nafissatou Diallo et son ami, Amara Tarawally, le 15 mai 2011.

Amara Tarawally, alors incarcérait dans un établissement pénitentiaire et selon la motion du procureur Vance, le lendemain des faits survenus dans la suite 2806, Nafissatou Diallo lui avait alors assuré par téléphone : « ne t’en fais pas, ce type a beaucoup d’argent, je sais ce que je fais !« , au sujet de DSK et de son argent…

Et d’autre part, on apprenait très vite d’autres nouvelles sur la demande qui opposent les services de l’immigration aux avocats de Diallo, mais cette fois-ci par le New York Post.

Ainsi d’après le média américain, le gouvernement fédéral américain pourrait faire « un effort de bonne foi pour être coopératif et résoudre ce problème sans une nouvelle procédure ».

Mais le gouvernement américain précise aussi que « si une solution mutuellement acceptable ne peut être trouvée, le gouvernement fédéral déclare alors qu’il chercherait à annuler la demande d’assignation de Diallo », au motif que le juge du Bronx, qui a signé ladite demande, manquait de compétences ratione materiae (en clair le tribunal du Bronx n’est pas compétent pour demander au service de l’immigration de remettre quoi que ce soit aux avocats de Diallo)… en raison de l’immunité souveraine qui régit le statut juridique des services de l’immigration et comme n’importe quel autre organisme fédéral du gouvernement des États-Unis, par ailleurs.

Le juge fédéral de Manhattan, Paul Crotty, a donné alors un délai aux deux parties pour trouver un accord et s’il n’y a pas d’accord de trouver au 4 octobre, le gouvernement américain déclenchera une procédure d’annulation auprès de la Cour fédérale.

Il faut rappeler aussi que le procureur Vance et ainsi que le NYPD (la police de New York), ont déposé eux aussi des motions demandant l’annulation pure et simple des demandes venant des avocats de Diallo, en effet, ils ont aussi demandé au bureau du procureur et la police de leur remettre tous les documents, concernant l’enquête, les discussions entre les avocats de DSK et le procureur…

Etant donné que les avocats de Diallo ne peuvent avoir rapidement ce qu’ils recherchent par le procureur Vance et le NYPD, puisque le juge du tribunal du Bronx, Douglas McKeon, ne s’est pas encore prononcé sur les motions déposées par Cyrus Vance et la police new-yorkaise, c’est selon moi pour cette raison qu’ils se rabattent ainsi sur les services de l’immigration.

Sauf que le procureur Vance devait bien se douter qu’il serait attaqué par les avocats de Diallo, alors qu’ils avaient déjà remis en cause la traduction faite par le procureur de la conversation tenue entre Diallo et son ami.

C’est ainsi que l’on peut lire sur la motion de la levée des charges (page 12), dans laquelle le procureur avait bien pris le soin de faire traduire la conversation par deux traducteurs différents, ces traducteurs avaient traduit exactement la même conversation.

[… Mais à une date très proche de ces déclarations, la plaignante a eu une conversation téléphonique avec son fiancé incarcéré, dans laquelle a été mentionné le potentiel gain financier qu’il était possible de tirer de l’évènement du 14 mai 2011.

[Note de bas de page 17 : cet appel a été traduit et certifié conforme par deux traducteurs Fulani-Anglais. Bien que divergents dans le mot-à-mot précis, les deux traductions sont sur le fond similaires sur la question de gagner de l’argent avec l’assistance d’un avocat spécialisé au civil. …]

Quoi qu’il en soit, il devient clair que le contenu de tous ces documents demander par les avocats de Diallo aux différents organismes d’Etat américains, comme celle par exemple de l’enquête qui avait été menée conjointement par le procureur Vance et la police, ne peut que desservir Nafissatou Diallo, comme le démontre ainsi la motion du procureur Vance, alors pourquoi veulent-ils ces documents ?

Selon moi, il faut s’attendre à ce qu’ils tentent de travestir les faits à leur propre sauce pour influencer le futur jury.

Les nouvelles de la Corse

Tout d’abord, je dois vous dire que s’il n’y avait pas eu une « patate corse » faisant des siennes, je ne vous aurais certainement pas parler des vacances de Dominique Strauss-Kahn, je laisse le côté people aux autres… en revanche je vous rassure, les nouvelles venant de la Corse ne sont, ni d’ordre juridique et encore moins d’ordre sensationnel.

Sauf qu’elles sont malheureusement d’ordre à prouver que le lynchage médiatique opéré minutieusement par une certaine presse envers DSK, ne doit plus faire l’ombre d’un doute, du moins pour les sceptiques et pour les détracteurs de DSK, eux sont déjà depuis plus d’un an à la manœuvre afin de le condamner publiquement… donc, ne ne soyez pas étonné par ces titres pompeux.

La preuve, les évènements du procès civil n’intéressent plus cette presse, en revanche « celle » venant depuis la Corse est très intéressante pour la presse dite de « caniveau » !

Quoi que vous me direz, si c’est pour faire de la désinformation, ils peuvent se taire, cela n’est pas plus mal, après tout !

C’est ainsi que le journal Corse Matin publie un article sur les vacances de Dominique Strauss-Kahn en Corse, vacances supposées chahutées à cause d’un journaliste, lui aussi en vacances et originaire de Corse, Xavier de Giacomoni, nommer pompeusement dans l’article comme étant un « grand reporter » de LCI.

Donc, Dominique Strauss-Kahn était en vacances à Sainte-Lucie de Tallano, alors qu’il traversait un terrain privé en compagnie d’un groupe de personnes et aussi en compagnie du maire de Sarcelles, son ami François Pupponi, voici le « grand reporter de LCI », Xavier de Giacomoni, qui monte sur ses grands chevaux en voyant DSK !

L’article nous apprend que jadis ce terrain fouler par les pieds de DSK, entre autres, appartenait à la famille du « grand reporter », c’est ce qui aurait déplu au « grand reporter » de voir DSK foulait ses anciennes terres en s’exclamant :

[… Cela m’a retourné. J’ai dit aux personnes qui accompagnaient Dominique Strauss-Kahn que j’étais révolté qu’un violeur récidiviste vienne sur cette propriété. … ]

Remarquez, qu’il n’a pas eu le courage de s’adresser directement à Dominique Strauss-Kahn, selon l’article.

Alors, s’engage une discussion entre « le grand reporter » et François Pupponi, qui avait pris la défense de DSK.

[… « François Pupponi que je connais depuis toujours est intervenu. Il m’a dit que les propriétaires avaient donné l’autorisation de passage. Et que pour sa part il restait fidèle en amitié. (…) Je reste sur mes positions », dit le « grand reporter », « je n’ai rien contre Dominique Strauss-Kahn a priori, mais c’était un coup de colère. Je me bats pour des valeurs qui n’ont pas de frontière et les abus contre les plus faibles me révoltent », termine ainsi celui qui est pompeusement surnommé « un grand reporter ». …]

Alors, ce « grand reporter », sait-il combien cela peut lui couter d’accuser une personne de « violeur récidiviste » ?

Si je m’abuse, ses accusations ont tout l’air d’être des dénonciations calomnieuses ?

Alors que dit le Code pénal sur les dénonciations calomnieuses ?

[… Le Code Pénal réprime la dénonciation calomnieuse par les dispositions de son article 226-10 qui sont les suivants :

La dénonciation, effectuée par tout moyen et dirigée contre une personne déterminée, (…) est punie de cinq ans d’emprisonnement et de 45 000 Euros d’amende.

La fausseté du fait dénoncé résulte nécessairement de la décision, devenue définitive, d’acquittement, de relaxe, ou de non-lieu déclarant que la réalité du fait n’est pas établie ou que celui-ci n’est pas imputable à la personne dénoncée. (Ce qui est le cas de DSK)

En outre l’article 226-12 indique que les personnes morales déclarées responsables pénalement dans les conditions prévues par l’article 121-2, de l’infraction définie à l’article 226-10 encourent, outre l’amende suivant les modalités prévues par l’article 131-38 : (…) 2) l’interdiction à titre définitif ou pour une durée de cinq ans au plus d’exercer directement ou indirectement une activité professionnelle ou sociale dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de laquelle l’infraction a été commise – 3) l’affichage ou la diffusion de la décision prononcée, dans les conditions prévues par l’article 131-35.  (Ce qui est le cas du « grand reporter »…]

Voilà ce qu’encoure ce « grand reporter », si ses accusations devraient être jugées par un tribunal.

Même si Dominique Strauss-Kahn ne saisit pas un tribunal pour punir « ce petit reporter et ses accusations calomnieuses », vue toutes les étiquettes qu’on lui a collées sur le dos, il ne lui manquait plus que cela !

Mais, il n’est pas interdit au Français lambda de s’offusquer quand il voit un journaliste tenir des propos de la sorte, donc je condamne personnellement ce « petit reporter » pour ses propos hautement calomnieux et ainsi que sa petite mentalité, sur laquelle son curseur pointe vers le bas, voire au plus bas des pâquerettes.

Remarquez aussi, que « ce scoop du siècle » n’aurait pas été un scoop sans les initiales de D.S.K. !

Mais, j’ai aussi le plaisir de lui faire savoir que l’Académie des « idiots » s’est réuni dernièrement pour une session extraordinaire, en vue de sa petitesse, afin de lui décerner le diplôme d’excellence, celui « du journaliste le plus idiot ».

Selon l’Académie des « idiot », Xavier de Giacomoni a obtenu rapidement et à l’unanimité, tous les votes des « idiots » réunis.

En effet, il n’y a point eu besoin de véritable débat pour discuter de son cas, parce que son cas était aussi limpide que l’eau claire et pour la première fois de l’histoire de l’Académie « des idiots », tous étaient d’accord… ce qui va certainement et je l’espère, lui redorer son blason de « petit reporter ».

diplome journaliste idiot

Un proverbe corse dit que le chrétien pardonne, le couillon oublie.

Je ne suis ni chrétienne et je pense aussi que je ne suis ni « couillonne » ?

En revanche, je ne suis pas prête à lui pardonner et ni à l’oublier !

 

Détrompez-vous, nombreux sont les soutiens qui croient en DSK, en France et dans le monde :

 

Retrouvez aussi cet article sur mon autre blog au Nouvel Obs.

Publicités
Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité, Complot politique, DSK, Politique
One comment on “DSK VS les news de Diallo aux USA et d’une "patate" corse !
  1. Hochez dit :

    Je trouve bien facile de sortir des propos de leur contexte et de condamner les gens de la sorte. Il est bien dommage en France que les gens suivent l’opinion publique sans se poser plus de questions sur les faits présentés tel des moutons. Ce journaliste que vous linchez sait des choses dont vous n’avez pas idée, et les faits ont eu lieu dans un contexte qui n’est que partiellement explicité si ce n’est pas du tout.
    Alors il est facile de se moquer, de condamner, de linchez derrière votre ordinateur alors que vous n’avez même pas idée de ce dont vous parlez. J’accepte toute critiques et tous opinions des lors qu’ils sont réfléchis et que les sujets abordés sont maîtrisés par les auteurs, mais il semblerait qu’ici encore ce ne soit pas le cas et que quelques bribes d’informations suffisent aujourd’hui à certains reporters pour pondre de tels torchons.
    Malheureusement cet article reflète une forte tendance du moment, qui est de trop vite affirmer des opinions sur des sujets que l’on fait mine de connaître simplement par ce que l’on suit la tendance des bruits de couloirs et des rumeurs de cafés.
    Alors je vous en pries avant d’écrire faites votre travail de journaliste : informez vous, travaillez votre sujet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Casimira

Je Suis Toujours Debout !
France attentat 13 11 15
Je Suis Toujours Charlie !
hebergement images
PageRank
PageRank
Online

Compteur de visiteurs en temps réel

Hit Counter

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 202 autres abonnés

Partager ce blog
Facebook Twitter More...
Me suivre sur Twitter
Pages vues…
Hit Counter
Stats du Site
  • 73,487 hits
Catégories
Calendrier
septembre 2012
L M M J V S D
« Août   Oct »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
%d blogueurs aiment cette page :