Economie : DSK participera au forum économique de Yalta European Strategy en Ukraine


discours dsk fmi octobre conférence amérique

« Jean Monnet a dit : les hommes n’acceptent le changement que dans la nécessité et ils ne voient la nécessité que dans la crise.  »

 

L’ancien directeur du FMI, Dominique Strauss-Kahn, fera sa rentrée en participant au forum Yalta European Strategy en Ukraine, le vendredi 14 septembre prochain, nous apprend le média Challenges.

[… Vendredi 14 septembre, il sera à Yalta en Ukraine dans le cadre du Forum YES (Yalta European Strategy)… (…) DSK planchera sur l’économie mondiale aux côtés de Robert Zoellick, ancien président de la Banque Mondiale… (…) …]

DSK-Pekin-forum-economique_pics_809Après sa première participation en décembre 2011 au forum économique à Pékin, où DSK avait renoué avec ce qu’il est réellement, un expert en économie, voire le meilleur.

Son expertise sur l’Europe avait alors fait grincer des dents en France, mais finalement on se rend bien compte qu’il avait entièrement raison sur cette Europe embarquée sur un radeau sur le point de sombrer :

[… Nous voyons les pays européens passer d’un plan (de sauvetage) à un autre, d’un sommet de la dernière chance à un autre, toujours sans admettre les pertes, toujours sans permettre une reprise de la croissance et toujours en échouant à restaurer la confiance », a déclaré Dominique Strauss-Kahn.

« Avec la récente tempête, le radeau semble ne plus être assez résistant », a-t-il affirmé en parlant de l’eurozone. « Le fait que l’euro soit encore au milieu de la rivière et que l’union budgétaire ne soit pas réalisée le rend très très vulnérable et le radeau semble sur le point de sombrer ». …]

Puis, en février 2012, Dominique Strauss-Kahn participe au forum de Casablanca au Maroc et au cours duquel, il livre son analyse sur les leçons qu’il faut tirer du monde qui est en train de naître.

[… (…) « Déficit de gouvernance et crise de confiance dans la zone euro »

Prenons l’exemple de l’Union européenne. Il y a eu 16 sommets, tous de la dernière chance, il y en aura un 17e, un 18e… Ce qui est frappant, c’est que même quand une bonne décision est prise, ce qui n’est pas toujours le cas, elle n’est pas appliquée. Le 21 juillet dernier, les Européens ont pris une relative bonne décision pour la Grèce. Cette décision n’a pas été mise en œuvre. La décision qui était bonne en juillet ne l’était plus au mois de septembre. Les pratiques de gouvernance, la prise de décision et leur mise en œuvre deviennent essentielles et c’est leur absence qui fait la crise européenne. Celle-ci est avant tout une crise de confiance, des Européens en eux-mêmes et des autres qui ne font plus confiance aux Européens. Quand on rencontre ici à Casablanca, à New York ou à Pékin et aux quatre coins de la planète, les banquiers, les investisseurs, ils vous demandent comment peut-on faire confiance à un ensemble de pays, l’UE, incapable de résoudre un problème qui concerne 1,5% de son PIB, parce que la Grèce c’est 1,5% du PIB de la zone euro. Comparaison n’est pas raison, bien sûr, mais que penseriez-vous d’un chef d’entreprise qui ne serait pas capable de résoudre un problème qui concerne 1,5% de son chiffre d’affaires ? Cette incapacité à résoudre ce problème crée une crise de confiance et, du coup, conduit à une défiance des investisseurs vis-à-vis des politiques et à une réticence des marchés. (…) …]

Et puis enfin, en mars 2012, DSK se rend à la prestigieuse université de Cambridge en Angleterre, d’où il livre son analyse sur « le conte de trois trilemmas » devant des centaines d’étudiants.

[… Un conte de trois trilemmas

Trilemmas politiques ont toujours été un puissant moyen de décrire les compromis politiques économiques et certains de ces trilemmas sont particulièrement puissant pour comprendre notre situation actuelle et défis futurs. Je tiens à présenter trois d’entre eux, que je considère comme particulièrement utile pour analyser l’économie mondiale et de fournir des conseils pour des solutions. Ils sont, en principe, totalement indépendante les uns des autres, mais je les vois aussi profondément interconnecter, il est donc intéressant de penser à eux en même temps comme un système. (…) …]

Par ailleurs, Dominique Strauss-Kahn c’est aussi ceci : Éléments pour un réformisme radical : je veux une société juste, par Dominique Strauss-Kahn, ou encore cela : Qu’est-ce-qui est encore de gauche chez vous, Dominique Strauss-Kahn

 

Détrompez-vous, nombreux sont les soutiens qui croient en DSK, en France et dans le monde :

 

Retrouvez aussi cet article sur mon autre blog au Nouvel Obs.

Publicités
Tagged with: , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité, DSK, Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Casimira

Je Suis Toujours Debout !
France attentat 13 11 15
Je Suis Toujours Charlie !
hebergement images
PageRank
PageRank
Online

Compteur de visiteurs en temps réel

Hit Counter

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 201 autres abonnés

Partager ce blog
Facebook Twitter More...
Me suivre sur Twitter
Pages vues…
Hit Counter
Stats du Site
  • 75,002 hits
Catégories
Calendrier
septembre 2012
L M M J V S D
« Août   Oct »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
%d blogueurs aiment cette page :