DskGate – KadhafiGate VS la présidentielle 2012 : les mobiles de Nicolas Sarkozy


dsk sarko kadhafi 2

« Selon l’Esprit des lois de Charles de Secondat de Montesquieu, la liberté politique ne se trouve que dans les gouvernements modérés… Pour qu’on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir. »

 

7861761Comme je vous le disais dans mon article d’hier, Selon René Kojfer : l’affaire du Carlton est une machination politique, il fallait abattre DSK, et dans lequel j’indiquais, entre autres, que selon moi, l’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, avait l’opportunité par les pleins pouvoirs que pouvait lui procurer son mandat de président et donc, le mobile pour ourdir un complot afin d’éliminer de la course présidentielle son plus dangereux adversaire politique, l’ancien favori des sondages d’intention de vote et ancien patron du FMI, Dominique Strauss-Kahn. Ne lui avait-il pas promis le feu nucléaire ?

Les 3 affaires où Dominique Strauss-Kahn a été impliquées à moins d’un an de la présidentielle laissent toujours songeur

En passant, par l’affaire du Sofitel, dont il semblerait selon tous les éléments récoltés par la suite, alors que les questions demeurent toujours sans réponse et selon lesquelles notamment, elles sont sans réponse concernant les rôles du groupe Accor et de la DCRI, qui ne seraient pas si étrangers dans cette affaire.

Partant de ce fait, on pourrait se demander si les agents de la sécurité de l’hôtel n’auraient pas recruté Nafissatou Diallo pour récupérer le BlackBerry du président du FMI ? Téléphone sensible, car probablement piraté par l’ancien locataire de l’Elysée, alors que nous savons notamment que des courriels privés adressaient par DSK à Anne Sinclair se sont retrouvés au siège parisien de l’UMP.

Puis vient l’affaire Banon, qui elle, est tombée comme un cheveu sur la soupe et cela dès que DSK fut blanchi par le procureur Vance, Tristane Banon est arrivée au bon moment et au bon endroit avec sa vieille histoire de baiser volé datant d’au moins 8 ans, cette affaire est, elle non plus, pas si claire que cela.

Et pour terminer par l’affaire dite du Carlton, où de nombreuses questions restent en suspens sur l’implication directe ou indirecte de Nicolas Sarkozy et de la place Beauvau, cette affaire serait probablement le feu nucléaire promis à DSK ? Car selon l’enquête du journaliste d’investigation américain, Edward Jay Epstein, DSK était la cible de la DCRI.

La mort de Kadhafi aurait été commanditée par l’Elysée afin de le faire taire sur le financement occulte de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy de 2007

sarkozy-kadhafiC’est ce que révèle un journaliste italien, Lorenzo Cremonesi, dans son article publié sur le site Internet du quotidien, Corriere della Serra.

Pour info, le colonel Kadhafi a été tué d’une balle dans la tête.

Déjà en 2011, lors de l’intervention de la France en Libye, le colonel Kadhafi et puis son fils, Saif al-Islam Kadhafi, avaient demandé à l’ancien président Sarkozy de rendre l’argent qui lui avait été remis pour le financement de sa campagne électorale, « ce clown doit rendre l’argent au peuple libyen, avait déclaré, le fils de Kadhafi ».

[… Sarkozy doit d’abord rendre l’argent qu’il a pris à la Lybie pour financer sa campagne électorale. Nous l’avons financée. Nous avons toutes les preuves et les détails des transferts bancaires et nous sommes prêts à les rendre très bientôt publics. La première chose que nous voulons que ce clown fasse, c’est de rendre l’argent au peuple libyen. …]

Puis en mars 2012, le site de l’Express belge relayait une information venant de Mediapart, dans laquelle Mediapart avait pu se procurer un document datant du 06 octobre 2005 et attestant que lors de l’une de ses visites en Libye, Nicolas Sarkozy avait reçu par l’ancien gouvernement libyen la somme 50 millions d’euros pour financer sa campagne électorale.

[… MODALITES FIN CAMPAGNE NS REGLEES LORS DE LA VISITE LIBYE NS + BH 06.10.2005

PLUSIEURS ENTRETIENS PREALABLES ENTRE ZT ET SAIF AL ISLAM

ZT CHARGE DU MONTAGE

(NS pour Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, BH pour Brice Hortefeux, un proche de Nicolas Sarkozy qui était alors ministre des Collectivités Locales, et ZT pour Ziad Takieddine, un marchand d’armes) …]

Selon Mediapart, cet argent aurait transité sur des comptes au Panama et en Suisse pour y être « blanchi », puis il a été déposé sur un compte suisse qui appartiendrait à la sœur de François Copé (UMP), et ensuite, l’argent a été remis à Ziad Takieddine.

Mais revenons encore au cours de l’année 2011, l’ancien Premier ministre du gouvernement de transition (CNT), Mahmoud Jibril, avait affirmé que l’assassinat de Kadhafi était imputable à « une partie étrangère »…

Youtube – Ajoutée par chikhntariqa le 8 nov. 2011

 

Depuis peu, Mahmoud Jibril, a donné de nouveaux éléments très précis à Dream TV, télévision égyptienne, sans toutefois désigner explicitement les services secrets français. Mais selon lui, l’assassinat de Kadhafi relevait d’une action d’un « service de renseignements étranger » pour tuer le colonel Kadhafi.

[… Ces services voulaient que Kadhafi se taise à jamais. Ils ne voulaient pas qu’il évoque certaines questions. …]

Lorenzo Cremonesi du Corriere estime, d’une part, que la thèse selon laquelle la mort de Kadhafi aurait été commanditée par la France est « renforcée » par une enquête qu’il a menée en Libye durant trois jours et d’autre part, que kadhafi ne fabulait pas quand il accusait Nicolas Sarkozy d’avoir reçu de l’argent pour financer sa campagne électorale.

Selon son enquête, dans laquelle il révèle que non seulement Kadhafi a été tué non pas par un révolutionnaire libyen comme cela a pu être dit, mais par « un agent secret français infiltré », mais aussi, il a interrogé, sous couvert d’anonymat, un agent diplomatique à Tripoli, cet agent estime que « la France avait toutes les raisons d’essayer de faire taire le colonel Kadhafi le plus rapidement possible ».

Selon une source citée par le journaliste, Rami El Obeidi, ancien responsable des relations avec les agences de renseignement étrangères du gouvernement de transition (CNT), affirme que durant la guerre en Lybie, Bachar el-Assad, dirigeant syrien, et ses services auraient localisé le colonel Kadhafi à Syrte grâce à l’écoute de ses conversations téléphoniques, ensuite, le régime el-Assad aurait transmis son numéro téléphone à la France et en échange, Bachar el-Assad aurait obtenu de la France « une baisse de tension vis-à-vis de son régime et un délai de grâce », nous dévoile Agoravox.

[… L’assassinat de Kadhafi avait été attribué à un jeune homme de 22 ans, Ben Omran Shaaban, qui s’en était publiquement vanté, et qui fut bizarrement localisé (ou vendu) à des présumés nostalgiques du Raïs. Après une cinquantaine de jours de séjour forcé à Bani Walid, ancien fief kadhafiste, le jeune homme blessé au cou et au ventre a été libéré par Mohamed Youssef el-Mgaryef, actuel président libyen. Au lieu d’être évacué sur Malte ou vers l’Allemagne, il fut acheminé le 13 septembre dans un hôpital parisien où il a succombé le 24 septembre, selon le quai d’Orsay. …]

Alors que selon diverses sources indiquent que l’attaque du convoi dans laquelle Kadhafi avait été localisé a été menée totalement par les forces françaises, comme l’affirme le site Internet Tunisie Numérique, en rappelant qu' »il est opportun de rappeler que la France était le premier pays à “dépêcher” ses chasseurs dans la campagne visant la chute, et pourquoi pas, le meurtre de Kadhafi », mais en outre, il accuse formellement Nicolas Sarkozy d’avoir ordonné aux services secrets français d’abattre Kadhafi.

Enfin, Mediapart s’est entretenu avec Rami El Obeidi, il assure que :

[…  des agents français ont directement exécuté Kadhafi. Selon lui, la menace d’une révélation d’un financement de Sarkozy en 2006-2007 a été suffisamment prise au sérieux pour que quiconque à l’Élysée veuille la mort de Kadhafi très rapidement. L’attaque aérienne ayant visé le convoi de Kadhafi était dirigée par la DGSE et des responsables à l’Élysée. …]

En conclusion, que ce soit les affaires dites DSK ou celle de la mort suspecte de Kadhafi, les mobiles et les opportunités ne manquaient pas à Nicolas Sarkozy de se débarrasser de toute personne se trouvant au travers de sa route… maintenant c’est à la justice d’ordonner des enquêtes afin de déterminer, si Nicolas Sarkozy a effectivement ourdi un complot contre Dominique Strauss-Kahn et si, il a ordonné le meurtre du colonel Kadhafi pour le faire taire sur le supposer financement de sa campagne électorale.

 


Détrompez-vous, nombreux sont les soutiens qui croient en DSK, en France et dans le monde, comme le Brésil ou le Canada…

Voyez par vous-même, ici, avec une pétition de soutien avec plus de 5 300 signatures depuis mai 2011 : pétition du Comité de soutien à DSK

Ou là, avec un groupe de soutien : Groupe de défense et d’investigation pour Anne et Dominique (sur Facebook inscription obligatoire)

Et encore là, avec un autre groupe de soutien : Comité de soutien DSK

 

Retrouvez aussi cet article sur mon autre blog au Nouvel Obs.

Publicités
Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité, Complot politique, DSK, Les news de Sarkouille la fripouille, Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Casimira

Je Suis Toujours Debout !
France attentat 13 11 15
Je Suis Toujours Charlie !
hebergement images
PageRank
PageRank
Online

Compteur de visiteurs en temps réel

Hit Counter

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 201 autres abonnés

Partager ce blog
Facebook Twitter More...
Me suivre sur Twitter
Pages vues…
Hit Counter
Stats du Site
  • 74,003 hits
Catégories
Calendrier
octobre 2012
L M M J V S D
« Sep   Nov »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Principaux clics
  • Aucun
%d blogueurs aiment cette page :