Mariage homosexuel : quand le droit à la liberté d’expression a bon dos !


mariage gay français

« L’article XI de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, dans lequel est précisé que la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi. »

 

Il est déplorable de constater que le débat sur le mariage gay est gangréné en France par certaines personnes, car, il semblerait, qu’elles profitent de l’aubaine pour véhiculer, pour les uns, leur idéologie politique, et/ou, pour les autres, leur idéologie religieuse.

Alors que souvent des propos à caractère discriminatoire et calomnieux sont dits au nom de leurs idéologies, dans le but, semble-t-il, de coller une étiquette trompeuse, donc mensongère sur la sexualité des homosexuels, afin de renverser l’opinion, qui est favorable dans son ensemble sur le projet de loi ouvrant le mariage aux homosexuels et à en entendre certains, ils auraient le droit de véhiculer des propos calomnieux et discriminatoires parce que la liberté d’expression les autoriserait.

Faut-il le rappeler à ces citoyens lambda et à ces représentants de ces mêmes citoyens, que la liberté s’arrête là où commence celle des autres et que la liberté d’expression s’arrête, elle aussi, là où commence l’outrage fait aux homosexuels désirant avoir les mêmes droits que n’importe quel autre citoyen.

C’est-à-dire le droit à se marier comme n’importe quel autre couple, qu’il soit hétérosexuel ou pas et sans qu’aucuns ne puissent tenir à leurs encontre des propos insultants, calomnieux et discriminatoires.

Hormis l’article XI sur la liberté d’expression, la déclaration des droits de l’homme et du citoyen stipule aussi par ses deux articles :

– article I : les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. (…)

– article IV : la liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui, ainsi l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société, la jouissance de ces mêmes droits. (…)

Bien entendu que tout citoyen a parfaitement le droit de s’opposer au mariage gay, mais ladite opposition ne doit pas stigmatiser et véhiculer des mensonges sur les homosexuels, or, depuis que cette loi est à l’étude et en voie d’être légiférée à l’Assemblée nationale, il est déplorable de constater que la ligne rouge a été franchie et pas qu’une seule fois, mais maintes fois.

Alors que certains profitent de leur notoriété publique en tant que représentant de parti politique ou de religion, avec laquelle ils gangrènent le débat à des fins propagandistes anti-homosexuels.

Déjà en septembre dernier l’archevêque de Lyon, le cardinal Barbarin avait soulevé un tolet d’indignation en associant les couples homosexuels à la polygamie et à l’inceste.

[… C’est une rupture de société, (au sujet du projet de loi sur le mariage gay). Après, ça a des quantités de conséquences qui sont innombrables. Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l’interdiction de l’inceste tombera. Un mariage, c’est un mot qui veut dire rempart, pour permettre au lieu le plus fragile de la société, c’est-à-dire une femme qui donne la vie à un enfant, que toutes les conditions soient établies pour que ça se passe dans les meilleures possibilités. Pour nous, la première page de la Bible (qui dit que le mariage unit un homme et une femme) a un peu plus de force et de vérité qui traversera les cultures et les siècles que les décisions circonstancielles ou passagères d’un Parlement…, a-t-il insinué. …]

Outre, ses affirmations calomnieuses et discriminatoires stigmatisant les homosexuels. Alors, on pourrait lui rétorquer au cardinal Barbarin, pourquoi l’église dans son ensemble ne condamne pas leurs prêtes pédophiles ? Mais bien pire que cela pour ces enfants victimes de ces prêtes, elle aurait, très souvent, tendance à fermer les yeux sur leurs agissements…

Doit-on lui faire rappeler toutes les affaires de crimes sexuels dans le monde commis par des prêtres catholiques sur des enfants ?

Puis vint Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate (PCD), réclamant le mois dernier un référendum, alors que l’ensemble de la société a déjà tranché sur la question en étant favorable sur ladite proposition de loi et puis dernièrement, elle enfonce le clou en déclarant que « c’est une porte ouverte à la polygamie » et « qu’il est vraisemblable que si on accepte le mariage homosexuel, on sera amené dans les années à venir à accepter la polygamie », avait-elle affirmé plus récemment.

Cette dernière déclaration à caractère calomnieux et diffamant de la part d’une représentante d’une tranche de la société faisait notamment écho à l’édito du journal municipal écrit pour les habitant de l’arrondissement par François Lebel, maire UMP du VIIIe arrondissement de Paris, et dans lequel lui aussi associé les homosexuels à la polygamie et à des criminels ayant des comportements sexuels incestueux ou de pédophilies.

[… Si le tabou immémorial du mariage hétérosexuel vient à sauter, qui et quoi s’opposera désormais à ce que d’autres tabous le concernant, bien moins anciens, bien moins universels, ne tombent à leur tour ?, a-t-il demandé. Puis, il a annoncé, que lui-même ne procèdera « personnellement, à aucun mariage de cette nature. Puis il poursuit en donnant « un exemple » : comment s’opposer demain à la polygamie en France, principe qui n’est tabou que dans la civilisation occidentale ? Pourquoi l’âge légal des mariés serait-il maintenu ? Et pourquoi interdire plus avant les mariages consanguins, la pédophilie, l’inceste qui sont encore monnaie courante dans le monde ? La porte est désormais ouverte au spectacle mortel pour la civilisation du mariage légal de tout le monde avec n’importe qui pour faire n’importe quoi !, a-t-il conclu. …]

Hormis que François Lebel range dans le même tiroir la sexualité supposée des homosexuels avec la pédophilie et l’inceste et dans ce sens, ses affirmations sont tout bonnement diffamatoires.

Qu’il s’agisse du comportement sexuel à caractère incestueux, ou, du criminel pédophile, alors, on pourrait aussi rétorquer à ce maire que les crimes qu’il dénonce sont pour une grande majorité d’entre eux commis par des hétérosexuels. Concernant, cette fois-ci les couples polygames, là aussi, ils sont composés généralement par des personnes hétérosexuelles.

Et d’autres nostalgiques d’avant la loi sur la séparation des églises et de l’Etat, eux, profitent de leur blog et de leur audience pour diffuser leurs idées, sur notamment comment la société devrait être à leurs yeux. Alors que leurs idées sortent tout droit de leur propre idéologie religieuse, qui est souvent à tendance intégriste et que l’on peut qualifier dans notre société moderne et civilisée, de rétrograde, voire d’archaïque.

Je vais m’exprimer plus particulièrement sur le blog géré par M. Thomas, avec qui j’avais eu dernièrement une divergence de poids concernant le droit à l’avortement, largement contesté par ce dernier, mais que ces propos ont, à mon sens, dépassé largement le cadre de la simple opposition et cette passe d’armes, pour ma part, c’était terminée avec cet article : Casimira VS Alexandre Thomas : le masque est tombé – The End !

Suite aux propos affligeants de François Lebel, M. Thomas a, semble-t-il, voulut saisir la perche pour « prêcher la bonne parole » sur son blog en publiant cet article : « Société : le mariage gay, et si François Lebel avait raison …« .

Puis, il apparaît que son article a suscité un tolet d’indignation parmi les internautes, ils se sont plaint auprès de la modération du Nouvel Observateur et cette dernière a décidé de le retirer de la publication.

at réaction 1

En effet, la modération du Nouvel Observateur a eu tout à fait raison de retirer son article, parce que le texte, a priori, reprenait l’apologie « des propos homophobes » qu’avaient lancés les autres personnalités publiques politiques et religieuses, et notamment François Lebel.

Mais l’auteur de l’article dénoncé, se plaint publiquement d’être « persécuté » et « victime » (encore une fois) de censure « par ces rapaces rôdant autour de son blog »… (Voire son article, intitulé « notre liberté d’expression n’est pas négociable » et téléchargé le 05 octobre en format PDF. Téléchargé dans l’unique but de ne pas lui faire de la publicité).

Hormis que ce blogueur se personnifie encore une fois dans son sentiment de « supériorité » vis-à-vis d’autres en se gaussant pompeusement « que son blog est placé parmi les blogs les plus lus du Nouvel Obs », pourra-t-on lire en substance.

Alors, faut-il le rappeler, qu’à mon humble avis, son blog n’est pas vraiment une référence en la matière du droit à la liberté d’expression, puisque lui le premier censure tout propos n’allant pas dans son sens, cela c’est vu lors de notre divergence sur le droit à l’avortement et par ailleurs, j’en ai fait moi-même les frais, et cela se voit à présent sur son article fustigeant la modération. (Voire la différence sur la suppression des commentaires par l’auteur, téléchargé cette fois-ci aujourd’hui).

at réaction 2

Hormis que la liberté d’expression ne l’autorise en aucune manière d’exploiter « l’apologie de l’homophobie » à ses fins personnels et même si ce sont des personnalités publiques qui s’arrogent le droit de véhiculer des inepties. Or, sur la question de la censure, même si ce blogueur a parfaitement le droit de supprimer des commentaires sur son blog, mais il me semble qu’il en abuse d’une façon outrancière de son droit à la suppression, alors quand il se plaint « d’être victime de censure », ses plaintes, elles, me font plutôt sourire, voire rire.

On dira que c’est l’arroseur qui s’est fait arroser…

Mais en plus s’agissant du contenu de son article, je trouve ce blogueur d’une mauvaise foi évidente sur les raisons invoquées de la suppression du ledit article.

Ainsi dit-il :

[… Mais, que fait la modération ? Elle cède à la moindre bourrasque. Ainsi, des billets ayant obtenu le feu vert à la publication, peuvent disparaître dès la première plainte des spécialistes de la critique, partisans de la pensée unique, qui rôdent autour de ce forum comme des rapaces en quête de proie. Ainsi, notre billet exprimant notre opinion sur le mariage homosexuel a été retiré après avoir été accepté par la modération du Nouvel Observateur, suite aux plaintes récurrentes de fausses accusations d’homophobie : infraction que seul d’ailleurs un juge peut apprécier à juste titre et qui pour le moment est loin d’être constituée. Si dire que l’on s’oppose au mariage gay est interdit, que peut-on encore dire ? Le débat est faussé, car quiconque s’oppose à l’acte (le mariage des personnes de même sexe) est non sans raccourcis taxé d’homophobe (celui qui n’aime pas les homosexuels). Pire, c’est un simple modérateur aux connaissances juridiques à confirmer, qui pourtant tranche aux lieu et place d’un magistrat du siège, avec une égale assurance. (…) …]

Oui mais voilà, c’est bien lui, a priori, qui fausse le débat sur l’ouverture du mariage aux couples homosexuels.

Car d’une part, il associe la pédophilie et l’inceste aux homosexuels et qui en raison du droit pénal sont des accusations calomnieuses, voire diffamatoires.

Déjà, il prétextait que le mariage gay allait inévitablement faire disparaître les êtres humains de la surface de la Terre sous un fond d’idéologie religieuse…

Et d’autre part, quand un internaute du nom de « Mateo » lui rappelle les raisons premières du retrait de son article, il le censure.

Mateo

Dans ce sens, le prénommé Mateo avait parfaitement raison de lui indiquer que la liberté d’expression ne lui confère pas le droit de diffamer et d’injurier, sous prétexte qu’il est contre l’ouverture au droit du mariage aux homosexuels et que cela non plus, ce n’était pas négociable…

Pour conclure, afin de calmer les ardeurs des uns et des autres, je vous invite à lire Olivier Steiner, qui a écrit une lettre ouverte à Christine Boutin, publiée sur le Huffingtonpost : « Chère Madame Boutin », dans laquelle il lui raconte une histoire très drôle, imaginée ou pas, de M. et « peu importe si elle est vraiment vraie ou pas, le fait est que tout l’Occident s’est construit dessus, donc c’est pas rien mon histoire », avait-il dit.

Mais plus que la drôlerie de son histoire, elle en ressort le principal que l’on devrait tous appliquer : la tolérance des différences.

Or, quand un enfant né, par exemple, il ne porte aucune importance sur la couleur de peau de son voisin, qu’il soit rouge, noir ou blanc. Pas plus qu’il ne porte de l’importance sur une personne qui serait attirée par le même sexe qu’elle…

Un enfant qui né, est par définition lavé de toute idée préconçue.

Et puis, quand il grandira, il reproduira les mêmes intolérances, de par l’éducation qu’il aura reçue et par laquelle elle l’amènera peut-être plus tard à stigmatiser une autre personne, parce qu’elle sera différente de lui et puis aussi, de par les idées préconçues que diffusent certaines personnes…, ceci fera de lui ce qu’il deviendra peut-être un jour, un intolérant.

Sauf bien entendu, si l’enfant a la capacité de penser par lui-même ou autrement que le dogme de l’éducation qu’il aura reçue ou s’il reçoit une éducation qui lui enseignera, entre autres, la culture des différences, cela lui confèrera une ouverture d’esprit qui lui permettra d’être tolérant et respectueux vis-à-vis d’autres, que ce soit sur les questions telles que la religion ou sur les différentes orientations sexuelles.

 

Retrouvez aussi cet article sur mon autre blog au Nouvel Obs.

Publicités
Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité, Politique
2 comments on “Mariage homosexuel : quand le droit à la liberté d’expression a bon dos !
  1. domi05 dit :

    Bravo pour votre article !
    On n’en revient toujours à la même chose à savoir que dans la grande majorité des cas les opposants au mariage gay n’ont pas d’autres arguments que ceux qui lient homosexualité et déviances sexuelles de toutes sortes. .(. Encore que je ne crois pas que la polygamie soit considérée comme une déviance sexuelles ) .
    Ce n’est pas s’opposer au mariage gay ( chacun a le droit d’avoir son opinion sur le sujet )qui est en soit homophobe ce sont les arguments employés .
    Quant à Monsieur Alexandre Thomas , victime de la persécution , permettez moi de rigoler franchement . Ceci dit ce n’est pas très étonnant de la part de quelqu’un qui écrit que qui n’est pas avec lui est contre lui . Lui censure à tour de bras ,, laissant toutefois apparaitre de temps en temps certains commentaires en contre histoire de pouvoir se poser en donneur de leçons . Ce qui est quand même surprenant c’est qu’il a supprimé les commentaires de « mateo » ( qui n’étaient en rien injurieux)après qu’ils aient été publiés et personne ne s’en étonne !!!! Bon il est vrai ,que moi la première je me suis fait avoir pendant plusieurs mois.donc je suis mal placée pour critiquer ceux qui y croient encore !
    Ce monsieur se pose la question de savoir si » Lebel n’aurait pas raison « et après il s’étonne que cela provoque une levée de bouclier et qu’il soit censuré .. Ce que par ailleurs je regrette , d’une part parce que je n’aime pas la censure , d’autre part parce que cela lui permet de se poser en victime et de minimiser ses propos puisqu’ils ne sont plus accessibles.
    En plus lui qui se pose en meilleur soutien de Dominique Strauss Kahn ne se rend même pas compte que par ce genre de propos il rend ce soutien totalement illisible et donc douteux quant à ses motivations . .A t-il au moins réalisé que pour certains le libertinage est une forme de déviance sexuelle ? Et quand en plus il fustige ceux pour qui la sexualité ne serait qu’une « activité récréative » ( oui et alors !!! ) là on croit rêver !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Casimira

Je Suis Toujours Debout !
France attentat 13 11 15
Je Suis Toujours Charlie !
hebergement images
PageRank
PageRank
Online

Compteur de visiteurs en temps réel

Hit Counter

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 201 autres abonnés

Partager ce blog
Facebook Twitter More...
Me suivre sur Twitter
Pages vues…
Hit Counter
Stats du Site
  • 74,372 hits
Catégories
Calendrier
octobre 2012
L M M J V S D
« Sep   Nov »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
%d blogueurs aiment cette page :