Le "voyou" de Marianne au juge Gentil : "Ne vous inquiétez pas, je n’en resterai pas là"


les voyous de la république1

« Ce qui est embêtant, c’est qu’aujourd’hui il n’y a pas moyen de distinguer un homme honnête d’une crapule. » Extrait du livre, Le brave soldat Chveik, de Jaroslav Hasek

 

Nicolas Sarkozy aurait proféré des menaces envers le juge Jean-Michel Gentil lors de sa convocation dans l’affaire Bettencourt à Bordeaux.

Après que le juge Gentil lui ait signifié sa mise en examen pour « abus de faiblesse » envers la milliardaire Liliane Bettencourt, l’ancien chef de l’Etat a tout d’abord dénoncé une « injustice » et puis a lâché ces mots lourds de sens : « Ne vous inquiétez pas, je n’en resterai pas là », selon le Monde.

Des menaces à peine voilées que le juge Gentil à qui on peut supposer qu’il a gardé en mémoire les sorts que Sarkozy, alors président de la République, avait réservés à d’autres juges qui avaient osé le défier, comme nous le rappelle le Monde : « Renaud Van Ruymbeke, à qui l’on a infligé des poursuites disciplinaires dans l’affaire Clearstream. Patrick Ramaël, qui connaît le même sort, pour avoir fait du zèle dans ses enquêtes africaines. Ou même l’actuel procureur général près la Cour de cassation, Jean-Claude Marin, qui a subi lui aussi, un temps, l’ire de M. Sarkozy, lequel lui adressa même un jour un geste menaçant sans équivoque ».

Alors que l’ancien chef de l’Etat est devenu un justiciable comme les autres, nous savons qu’il haït les juges instructeurs et pour cause, il a voulu au cours de son mandat les supprimer au profit des magistrats du parquet, réputés bien plus dociles car nommés par le pouvoir.

Or, le juge Gentil ne peut pas être accusé de mener une « vendetta » contre Sarkozy, car ce n’est pas un juge dépendant de la politique et d’ailleurs les juges issus de la magistrature ne sont pas nommés par le pouvoir. L’indépendance et le respect des décisions de la justice sont les fondements de l’Etat de droit et de notre démocratie, notre constitution les garantis.

En 1998 il s’était même opposé à la réforme de la justice de l’ancienne garde des Sceaux, Elisabeth Guigou et on dit de lui qu’il est « pugnace, austère, colérique, pas très aimable et courageux ».

Alors, face aux menaces de Sarkozy, le juge Gentil demande à sa greffière de noter l’incident et de l’inscrire sur le procès-verbal d’audition. L’avocat de Sarkozy, Me Herzog, s’y oppose et le juge pour détendre l’atmosphère décide d’en rester là.

Bien mal lui en a pris, car dès que Sarkozy quitta son bureau et que la nouvelle de sa mise en examen fût médiatisée, les menaces et les accusations venant du clan Sarkozy ont fusé sur le juge.

Le magistrat qui n’est pas le seul à instruire ce dossier apprend-on, en effet, il y a deux juges de plus sur ce dossier aux ramifications multiples, les juges Cécile Ramonatxo et Valérie Noël.

Face aux accusations du clan sarkozyste, l’avocat du juge Gentil, Me Barousse, a réagi sur BFMTV et au quotidien le Monde, en dénonçant des « réactions outrancières qui se sont manifestées après la mise examen de M. Sarkozy. Le juge ne fait que son travail, dans le respect de la loi. Il existe des voies de recours pour les mis en examen. J’entends certains responsables politiques dire que M. Gentil porterait atteinte à la République, mais ce sont au contraire ceux qui tiennent ces propos outranciers qui attentent à l’indépendance de la justice et à nos institutions ».

Apparemment le magistrat n’entend pas en rester là, puisque nous apprenons qu’il va porter plainte contre Henri Guaino pour « outrage ou injure », après les propos que celui-ci eût tenu :

« Je conteste la façon dont il fait son travail (…), je la trouve indigne, je trouve qu’il a déshonoré un homme, les institutions, la justice », avait affirmé le député sur Europe 1. Qualifiant la qualification d’abus de faiblesse retenue de « grotesque, insupportable ». « Cette décision est irresponsable, elle n’a pas tenu compte des conséquences qu’elle pouvait avoir sur l’image du pays, de la République, de nos institutions », avait-il martelé en demandant au juge « de venir expliquer aux Français pourquoi (…) il a pris une décision aussi lourde de conséquences ».

Me Barousse a été mandaté par le juge Gentil pour étudier une plainte pénale contre Henri Guaino.

« On a accusé M. Gentil de porter atteinte à la République, d’être le déshonneur de la Justice et des institutions et j’en passe », a déclaré Me Barousse à l’AFPTV. Précisant que « M. Guaino sera cité devant le tribunal correctionnel pour répondre des infractions qui lui sont reprochées ». « Je précise que c’est tout à fait périphérique au dossier dont a pu être saisi M. Gentil, qui a été injurié par quelqu’un qu’il ne connaît pas, qui est tout à fait extérieur au dossier et qui semble aussi avoir des connaissances assez sommaires en matière de procédure pénale », a-t-il ajouté. Me Barousse a observé : « Il est magistrat, mais comme toute personne, il a le droit de défendre ses droits, il a le droit à ne pas être injurié publiquement et à ne pas être outragé publiquement. Donc il a le droit de se défendre comme toute personne ».


Sondage sur Facebook : souhaitez-vous le retour de DSK en politique ?

Retrouvez aussi cet article sur mon autre blog au Nouvel Obs.

Publicités
Tagged with: , , , , , , , ,
Publié dans Actualité, Les news de Sarkouille la fripouille, Politique
14 comments on “Le "voyou" de Marianne au juge Gentil : "Ne vous inquiétez pas, je n’en resterai pas là"
  1. comitecedif dit :

    Ma brave dame, quant des articles aussi inintéressants, plats, politiquement corrects vous valent quelques commentaires ce qui visiblement n’est pas coutumier à en lire le reste, eh bien on dit merci tout simplement. Pour le reste, ne vous sentez pas obligée de composer un blog qui vous permette de vous joindre à [Modération], il y a tellement de concurrence sur ce terrain que finalement [Modération] de temps à autre à vous approuver.

  2. trublion dit :

    la justice ? quelle justice ? celle a deux vitesses ? et nous n’avons pas le droit de critiquer cette institution blafarde ! opaque …. !! et la liberté d’expression çà vous parle ? hein les « bavards » ? j’ai la nausée d’un seul coup !

  3. alautis dit :

    Il y aurais beaucoup a dire sur la justice, qui depuis la nuit des temps n’en a jamais été une de justice. Celle que je connais la mieux c’est celle ou sont confronté les familles, il est certain quel manque de discernement a trouver les véritables coupable (si il y en a), mais en t elle l’envie, car comme chacun le sais le menteur a plus de chance d’être cru d’un juge que celui qui dira la vérité. Le problème c’est qu’en matière familiale le juge des enfants prend des décisions sur des rapport émis par l’ASE qui peuvent bouleverser à jamais la vie d’un enfant, surtout lorsqu’il prend la décision de placé cet enfant en foyer ou famille d’accueil. Le préjudice psychologique aura un impact sur sa vie d’adulte, et plus encore si ce placement n’était pas vraiment nécessaire, comme cela arrive trop souvent aujourd’hui.

    300 000 enfants pris en charge par l’ASE
    150 000 enfants placés en foyer ou FA
    20% sur de la réelle maltraitance
    50% des placements selon l’IGAS aurai pu être évités
    40% des jeunes SDF sont issu de la protection de l’enfance
    40% des signalements proviens de l’éducation nationale……..
    (source INSEE, cour des comptes, défenseur des droits, etc….)

    Vous voulez en savoir plus, lisez le rapport édité par le CEDIF et SOS Parents Abusés
    http://ddata.over-blog.com/2/49/75/55/Rapport-associatif-relatif-a-la-protection-de-l-enfance-edi.pdf

  4. comitecedif dit :

    La question importante derrière cette affaire est « a-t-on le droit de critiquer une certaine profession dans ce pays ? » : http://comitecedif.wordpress.com/2013/03/30/a-t-on-le-droit-de-critiquer-le-juge-gentil/

    • casimira31 dit :

      Dans notre pays on a le droit de critiquer un juge et ses décisions, mais force de reconnaître que Sarkozy et sa meute ont tenu des accusations d’une extrême violence… Sarkozy bénéficie, comme tout à chacun, de la présomption d’innocence, il a à sa disposition également des voies de recours pour s’opposer à sa mise en examen.

      En outre, il est un justiciable comme les autres et n’a pas le droit, lui et sa meute, d’accuser un juge d’impartialité sous fond de populisme en se faisant passer pour une victime, qui n’est certainement pas. Si les pouvoirs publics auraient fait leur travail avec minutie il n’aurait jamais été élu en 2007.

      Vous pouvez faire partie d’un comité de de défense de l’individu et des familles, votre article reste parcellaire et les citations citées sorties de leurs contextes. Vous voulez faire avancer votre cause ? Qui je suis sure est noble, mais ne prenez pas la « cause » de Sarkozy pour faire avancer ladite cause, car là vous vous fourvoyez.

      C’est exactement comme ces « féministes » qui n’ont pas supporté que DSK soit blanchi aux USA, que lui soit innocent, elles n’en avaient rien à foutre, fallait se servir de cette histoire pour faire avancer leur cause.

  5. jeym1 dit :

    Beaucoup « oublient » que sarko est devenu un jsticiable comme les autres, mais de tout temps il s’est considéré comme au dessus des lois! Un petit Berlusconni….J’attends avec impatience de voir ce que la justice va trouver dans les autres casseroles!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Casimira

Je Suis Toujours Debout !
France attentat 13 11 15
Je Suis Toujours Charlie !
hebergement images
PageRank
PageRank
Online

Compteur de visiteurs en temps réel

Hit Counter

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 201 autres abonnés

Partager ce blog
Facebook Twitter More...
Me suivre sur Twitter
Pages vues…
Hit Counter
Stats du Site
  • 75,002 hits
Catégories
Calendrier
mars 2013
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
%d blogueurs aiment cette page :