Humour ? Ivresse cannabique pour un prof et cinq étudiants


5099973071150_600

« Des chercheurs ont découvert que le chocolat produisait sur le cerveau des réactions similaires à celles de la marijuana… Ils ont aussi trouvé d’autres similitudes mais ne s’en souviennent plus ! » Extrait d’une interview de Matt Lauer sur NBC – 22 Août 1996

 

Je ne sais si on doit en rire ou en pleurer… ça sera à vous de juger… en tout cas moi, j’ai attrapé un bon fou rire à la lecture de cette histoire.

Arras le 19 mars dernier, cinq étudiants et leur professeur, de l’Institut universitaire de Technologie de Roanne, qui devaient se rendre en train à Cambrai pour un concours de création d’entreprise rassemblant les IUT de toute la France, ont atterri à l’hôpital pour ivresse cannabique, avant de faire escale à Arras suite à un colis suspect trouvé sur la voie ferrée.

D’après La Voix du Nord, un étudiant originaire de Dechy (Nord) et âgé de 21 ans propose au groupe d’étudiants et au professeur des cookies qu’il avait lui-même confectionnés. Le professeur et cinq étudiants se laissent tenter, d’autant que la faim se faisait sentir.

Grand mal leur en a pris, car ses cookies sont spéciaux, en fait ils contiennent au moins cinq grammes de cannabis et l’étudiant avait passé sous silence cette information. Cette « spécialité » culinaire se nomme un « space cookies ».

Le professeur et les étudiants se retrouvent dans un restaurant à proximité de la gare et tous ont été pris par des bouffés deliriums et des malaises, si bien que le restaurateur a dû appeler les pompiers pensant à une intoxication « alimentaire » et sauf bien entendu « l’apprenti pâtissier » qui a apparemment plus l’habitude de ces « friandises ».

Le professeur et les étudiants en ivresse cannabis

[… Le professeur se serait alors mis à courir dans le restaurant, avant de sauter dans le brancard des pompiers lorsque ces derniers sont arrivés sur place. Les étudiants ont quant à eux été pris de bouffées et de malaises, si bien que cinq d’entre eux, et le professeur évidemment, ont été transportés au centre hospitalier d’Arras. Ils y sont tout de même restés en observation jusqu’au lendemain matin, ratant du même coup le concours national des IUT qu’ils préparaient depuis deux ans… …]

Le professeur, qui s’est pris pour un oiseau, a été mis en « chambre pour agités »

[… C’est le cas du professeur qui a inspiré le plus de craintes aux secours. Outre les courses (de fond) dans le restaurant, son comportement à l’hôpital a nécessité une admission en chambre pour patients quelque peu « agités ». Dès sa sortie du véhicule de secours, il s’était mis à tournoyer sur lui-même tout agitant les bras tel un oiseau, prêt à s’envoler. Un délire qui n’a été que fort peu goûté par l’enseignant, qui a déposé plainte une fois remis (de ses émotions), contrairement aux étudiants. …]

« L’apprenti pâtissier » avoue que les cookies contenaient du cannabis

[… Mis sous pression, l’un des étudiants a fini par reconnaître avoir fait consommer des cookies au cannabis (des « space cake » en somme) au professeur et aux cinq étudiants, à leur insu. Lui-même en avait mangé mais, manifestement plus habitué, n’avait pas souffert des mêmes symptômes. …]

Le professeur porte plainte et l’étudiant sera convoqué au tribunal

[… Le parquet d’Arras a retenu l’infraction à la législation sur les stupéfiants. Le cannabis, ainsi que les cookies, ont été saisis. Le jeune pâtissier en herbe sera quant à lui convoqué au tribunal correctionnel d’Arras le 2 mai prochain pour administration de substances nuisibles. …]

Corinne Follonier, collaboratrice de l’Institut suisse de prévention de l’alcoolisme et autres toxicomanies (l’ISPA), explique qu’ingérer du « space cookies » n’est pas anodin et à prendre à légère.

[… C’est physiologique, explique-t-elle, La totalité du THC (la substance active du cannabis) passe dans l’organisme quand on l’absorbe par voie orale. Ce qui n’est pas le cas quand on le fume. On ne peut pas contrôler la quantité de cannabis ingérée. L’effet ne se fait sentir qu’après 45 minutes ou une heure. Et il dure plus longtemps. Des crises d’angoisse ou de paranoïa graves sont alors susceptibles de se déclencher. Elles peuvent être si fortes qu’une hospitalisation est parfois nécessaire. A noter également que des cas d’hypertension et des problèmes cardiaques s’accroissent avec l’absorption orale de chanvre… …]

J’imagine que les étudiants et le professeur qui en ratant le concours doivent être très fortement déçus, d’autant qu’ils y travaillaient dessus depuis deux ans.

J’imagine aussi qu’après avoir repris leurs esprits, cette aventure ne leur a pas fait rire…


Sondage sur Facebook : souhaitez-vous le retour de DSK en politique ?

Retrouvez aussi cet article sur mon autre blog au Nouvel Obs.

Publicités
Tagged with: , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Actualité, Humour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Casimira

Je Suis Toujours Debout !
France attentat 13 11 15
Je Suis Toujours Charlie !
hebergement images
PageRank
PageRank
Online

Compteur de visiteurs en temps réel

Hit Counter

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 201 autres abonnés

Partager ce blog
Facebook Twitter More...
Me suivre sur Twitter
Pages vues…
Hit Counter
Stats du Site
  • 74,003 hits
Catégories
Calendrier
mars 2013
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Principaux clics
  • Aucun
%d blogueurs aiment cette page :