Quoi qu’en disent, fassent et pensent "ses soutiens", Stephan Turk est un meurtrier


image

« Toute vie doit être absolument préservée, y compris dans ces circonstances-là », a souligné avec justesse et sagesse le procureur Eric Bedos.

 

« Toute vie doit être absolument préservée, y compris dans ces circonstances-là », a souligné avec justesse et sagesse le procureur Eric Bedos. Ajoutant qu’au moment de son acte « la vie [du bijoutier] n’était pas directement menacée » et qu' »il n’avait pas à se saisir de cette arme, qu’il détenait illégalement ».

Quitte à déplaire à certain et à faire grincer des dents, aux yeux de la loi, et quoi qu’en disent, fassent et pensent les, un million…, de « soutiens », Stephan Turk est un meurtrier.

Certes Antony était un délinquant et multirécidiviste. Certes il a braqué le bijoutier Stephan Turk avec arme et violence, et à ce moment précis, Stephan Turk était la victime.

Mais il y a un bémol dans cette triste affaire, Antony ne méritait pas d’être abattu comme un lapin par Stephan Turk. C’est pourquoi après le geste fou du bijoutier et malgré « qu’il regrette qu’il soit mort », Antony est devenu la victime et Stephan Turk son meurtrier.

« Pas un enfant n’est destiné à mourir comme ça », a confié le père d’Antony à Nice Matin. « Je ne défends pas mon fils, il n’avait pas à faire ça. Mais ça lui coûtait quoi, au bijoutier, de le laisser partir ? », a-t-il demandé.

Mercredi dernier à Nice et peu avant 9 heures du matin, Stephan Turk ouvre sa bijouterie « La Turquoise » au centre-ville, un quartier populaire de la ville. Lorsque sous la menace d’au moins une arme et sous les coups, les deux braqueurs dont Antony forcent le bijoutier à ouvrir son coffre. Ils s’enfuient peu après avec le butin avec un scooteur volé, quand Stephan Turk les pourchasse dans la rue, s’accroupit et tire trois balles en direction des braqueurs. L’une des trois balles atteindra mortellement Antony dans le dos. Il décèdera peu après de ses blessures.

« Il dit avoir tiré deux fois pour immobiliser le scooter, et une troisième fois où il aurait tiré instinctivement se sentant menacé », a expliqué le procureur de la République de Nice.

C’est pour avoir riposté sur les braqueurs avec une arme tenue illégalement et non déclarée, touchant mortellement l’un d’eux dans le dos alors qu’ils prenaient la fuite et que sa vie n’était pas réellement et directement menacée, que les deux juges instructeurs aient mis en examen Stephan Turk pour « homicide volontaire » et assigné en résidence avec le port d’un bracelet électronique.

Rappelons que la légitime défense en France ait encadré vigoureusement par la loi et strictement définie par les articles 122-5 à 122-7 du Code pénal.

[… La légitime-défense est une cause d’irresponsabilité pénale. Elle permet à une personne, qui n’a pas d’autres choix, de riposter en cas d’agression sans être punie à son tour. (…)

  • la personne a agi pour faire face à une atteinte injustifiée à son encontre, à l’encontre d’autrui, ou pour interrompre l’exécution d’un crime ou délit contre un bien,

  • l’acte de défense était nécessaire (absence d’alternative possible tel le recours aux autorités de police ou gendarmerie),

  • les moyens de défense employés étaient proportionnés à la gravité de l’atteinte à la personne ou de l’infraction contre un bien en cours,

  • la riposte est intervenue au moment de l’agression et non après.

Attention : il n’y a pas de légitime défense lorsque la riposte a lieu alors que l’agresseur part, ou que la violence vise à prévenir une agression future et incertaine. …]

Malgré l’évidence dans cette l’affaire pour laquelle la légitime défense fait tristement défaut et donc ne s’applique pas. Fort de « ses soutiens », Stephan Turk et son avocat, Franck De Vita, ont bien l’intention de « tout mettre en œuvre pour démontrer qu’il y a eu légitime défense. (…). »

Il en va autrement pour « ses soutiens », lesquels d’entre-eux tiennent des propos sur Facebook qui me scandalise et me fait froid dans le dos.

[… Rui Martins : « Malheureusement nous vivons dans un pays ou si l’on veux que justice soit faite, c’est à nous de la faire…Total soutien envers ce bijoutier qui a défendu son gagne pain !! »

Fanny Duvergt : « Et pourquoi pas un tube de vaseline pour mieux se faire E****** ?? Limite faut se faire braquer à tout va et fermer sa gueule ??? Il a fait ce que la justice n’arrive pas a faire !!! De nos jours on est jamais mieux servi que par sois même !!! »

Christian Walonislow : « Le seul reproche que je fais à ce bijoutier, c’est qu’il en a loupé un ! »

Benoit Weber : « Le braqueur a mérité son sort ! »

Gino Le Poups : « ENFIN DES COUILLES EN FRANCE !!!!!! une médaille pour le bonhomme »

Olivier Pippo Venzi : « le changement c’est maintenant, la justice c’est le peuple qui l’a fait maintenant, bravo aux socialistes et a leur changement d’ere!!! voila le fascisme est en marche………………… »

Maurice Malocu : « n’oublions pas que  » nous  » avons abandonner notre pays aux socialistes, qui dilapide l’argent des contribuables, et gave les branleurs qui font 6, 7, 8 gosses ne travail pas, ne paye pas un EUROS D’IMPOTS,  » qui vont etre augmenter », touche des allocs dans tous les sens, et qui dans les commentaires pissent aux cul des francais » (…) …]

Vous constaterez que la plupart d’entre eux tiennent des propos de haine et de vengeance.

De suite après le drame, une page Facebook a été mis en place pour soutenir le bijoutier : « Soutien au bijoutier de Nice« , mais malheureusement pour lui une grande majorité de ces soutiens ne sont pas de réel soutien.

En effet, vu les propos haineux qui sont formulés, tout porte à croire que la plupart de « ses soutiens » ne soutiennent pas justement le bijoutier, mais plutôt ils formulent leur haine de l’autre.

Il s’avère aussi que le nombre de « soutiens » et de « likes » soient truqués ou bidonnés, faisant croire à une adhésion massive d’environ 1,4 million de personnes. Alors que plus de ces 80 % de ces soi-disant « soutiens » ne proviennent pas de France, mais de l’étranger, selon l’outil en ligne, Social Bakers.

En revanche, nous ne savons pas qui se cache sous cette page Facebook de soutien. De plus, l’administrateur à l’initiative de cette page de soutien ne répond pas aux sollicitations de la presse.

Quel serait le but de cette exploitation ? A des fins politiques non avouées ? Par un parti politique ? Une association ? Ou tout autre type de lobby qui souhaite promouvoir ses idées ? Ou tout simplement de réel soutien ? Là ça serait vraiment inquiétant…


Sondage sur Facebook : souhaitez-vous le retour de DSK en politique ?

Retrouvez aussi cet article sur mon autre blog au Nouvel Obs.

Publicités
Tagged with: , , , , , , , ,
Publié dans Société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Casimira

Je Suis Toujours Debout !
France attentat 13 11 15
Je Suis Toujours Charlie !
hebergement images
PageRank
PageRank
Online

Compteur de visiteurs en temps réel

Hit Counter

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 201 autres abonnés

Partager ce blog
Facebook Twitter More...
Me suivre sur Twitter
Pages vues…
Hit Counter
Stats du Site
  • 74,281 hits
Catégories
Calendrier
septembre 2013
L M M J V S D
« Août   Oct »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
%d blogueurs aiment cette page :