Avis aux terroristes : nous sommes toujours debout !


drapeau-francais

« C’est un peu pompeux ce que je vais dire, mais je préfère MOURIR DEBOUT que vivre à genoux » Charb, directeur du Charlie Hebdo le 19 septembre 2012 dans « Le Monde ».

 

Notre Nation a été, après Charlie Hebdo et l’Hyper Casher en janvier dernier, attaquée par des fumiers d’extrémistes religieux.

Ces terroristes divisés en trois groupes ont commis, de façon coordonnée et de manière simultanée, cinq attentats à Paris ce vendredi 13 novembre 2015. C’est sans surprise que nous avons appris que ces attentats ont été revendiqués par les fumiers de daesh.

Au nom « d’Allah », ces fumiers de lâches s’en sont pris à nos valeurs républicaines en agressant, à l’arme automatique ou bien à l’aide de ceintures explosives, des êtres humains désarmés.

Certains fustigeront notre engagement en Syrie qui serait la cause de ces attentats, mais pas seulement. C’est surtout nos valeurs démocratiques et républicaines que ces lâches visent. En effet, ils détestent notre laïcité, ils détestent notre liberté de pensée et d’action, ils détestent de voir surtout les femmes éduquées, autonomes et libres prenant leur vie en main.

Pour l’heure, on déplore 129 morts et 352 blessés, dont au moins 99 personnes en état d’urgence absolue.

Devant tous ces crimes effroyables, toutes mes pensées, ma compassion et mes condoléances vont d’abord vers les victimes, leurs proches et leurs familles.

L’enquête démarrée depuis 48 heures a permis de découvrir deux passeports à proximité des corps des kamikazes. Un passeport était français dont on sait maintenant qu’il s’était fait remarquer pour son radicalisme et faisait l’objet d’une fiche S de la part des renseignements français. L’autre passeport était syrien. Et enfin à proximité des lieux des explosions a été retrouvé un autre passeport, égyptien celui-ci.

Pour l’heure, les enquêteurs ne savent pas si le passeport syrien appartenait à un des terroristes, mais la piste syrienne est prise au sérieux par les autorités. Si cela se relève appartenir à un des terroristes, ce dernier de nationalité syrienne n’était pas connu des services de renseignements français, mais ce présumé fumier a été identifié en Grèce. En effet, il avait demandé l’asile politique et serait donc venu en Europe sous l’étiquette du « migrant » fuyant la guerre en Syrie. Cette découverte pose la question du risque que des terroristes peuvent profiter du déplacement des migrants vers l’Europe pour venir commettre des attentats.

Manuel Valls, Premier ministre, s’est exprimé sur une chaîne de télévision et a déclaré, entre autres, qu’il fallait « expulser tous les imams radicaux et déchoir de la nationalité française les personnes impliquées dans des réseaux terroristes islamistes« .

Cependant, cela ne sera pas suffisant. Bien sûr que le problème de ces imams radicaux et de ces réseaux islamistes menaçant notre démocratie se pose ! Mais il faut aussi combattre la pensée salafiste qui s’est propagée en France depuis les années 1990 par ces mêmes imams radicaux, en les expulsant bien sûr mais aussi en fermant ces lieux de culte. Il faudra aussi expulser et déchoir de la nationalité française tous ceux ou celles qui rejettent nos valeurs universelles en propageant ladite pensée salafiste. Nous avons bien compris à présent que la pensée salafiste est une idéologie politico-religieuse incompatible avec nos valeurs universelles, car elle rejette justement nos valeurs démocratiques et républicaines, mais aussi notre liberté, ou bien notre vivre ensemble et notre laïcité.

Alors, j’invite ces personnes qui ne se sentent pas en phase avec nos valeurs, rien ne vous empêche de partir vers un pays qui prônerait votre idéologie.

A contrario, la pensée salafiste alimente le Front national et pour qui ce dernier utilise cette pensée pour son fonds de commerce à des fins politiques. Nous devrons alors renforcer plus sévèrement les lois contre le racisme et la xénophobie par de lourdes peines de prison ferme et de fortes amendes afin de protéger plus efficacement les Français musulmans stigmatisés et visés par l’extrême droite, et qui grâce au Front national, la parole et l’acte raciste ont été libérés.

A ce propos, il est nécessaire et urgent que les médias arrêtent d’offrir une tribune médiatique à Marine le Pen. Pour la simple et bonne raison que son parti politique et elle-même n’ont aucune valeur démocratique et républicaine, et ne les aura jamais. C’est dire qu’à mes yeux Marine le Pen, tout comme la pensée salafiste, représente la gangrène sclérosant la France.

Face à ces menaces et à ces fumiers, restons debout et digne !

Publicités
Tagged with: , , , , , , , , , ,
Publié dans Mes coups de gueule
8 comments on “Avis aux terroristes : nous sommes toujours debout !
  1. j.michel dit :

    Vous dites :
    « Nous devrons alors renforcer plus sévèrement les lois contre le racisme et la xénophobie par de lourdes peines de prison ferme et de fortes amendes afin de protéger plus efficacement les Français musulmans stigmatisés »

    Par principe je suis contre toute atteinte à la liberté d’expression dont les limites sont fluctuantes et soumises à la discrétion de censeurs qui du fait de leur pouvoir imposent à une minorité une bien-pensance décidée et imposée par une majorité. Dans ces conditions le blasphème sera vite interdit comme stigmatisant une religion et les croyants qui la pratiquent.

    Mais au-delà de ce principe que vous pouvez ne pas partager, dans le cas particulier des imams radicaux que vous voudriez expulser, comment critiquer le salafisme qu’ils professent sans stigmatiser les musulmans qui le pratiquent ? Autrement formulé, qui a la légitimité pour séparer le bon grain de l’ivraie, pour décider que telle pratique de la religion musulmane peut être critiquée sans être pénalement répréhensible avec de lourdes peines de prison, et que critiquer tel autre pratique de la religion musulmane est pénalement répréhensible ?

    • casimira31 dit :

      La liberté s’arrête là où commence celle des autres.

      Proférer des propos comme « sale Arabe » ou commettre des actes racistes « comme accrocher une tête de cochon à une porte d’une mosquée » par exemple, n’ont rien à voir avec la liberté d’expression et encore moins avec la liberté tout court, d’où ma citation citée plus haut.

      De ce je peux voir depuis pas mal d’années, le salafisme pose problème en France, en Europe et les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher, le musée juif en Belgique… ou celui de Paris ce vendredi, prouvent bien que cette doctrine religieuse est incompatible avec nos valeurs.

      Et je dois avouer que de voir une femme voilée ou un homme en djellaba me hérisse le poil.

  2. abobonews dit :

    Et la tête haute… honneurs au digne peuple de France et que Dieu vous protège

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Casimira

Je Suis Toujours Debout !
France attentat 13 11 15
Je Suis Toujours Charlie !
hebergement images
PageRank
PageRank
Online

Compteur de visiteurs en temps réel

Hit Counter

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 202 autres abonnés

Partager ce blog
Facebook Twitter More...
Me suivre sur Twitter
Pages vues…
Hit Counter
Stats du Site
  • 73,463 hits
Catégories
Calendrier
novembre 2015
L M M J V S D
« Sep   Jan »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
%d blogueurs aiment cette page :